Coupe de France : Canet-en-Roussillon s'offre l'OM

Coupe de France : Canet-en-Roussillon s'offre l'OM©Media365
A lire aussi

Rédaction Media365, publié le dimanche 07 mars 2021 à 23h10

La grosse surprise des seizièmes de finale de la Coupe de France a eu lieu ce dimanche avec la victoire de Canet-en-Roussillon contre Marseille (2-1). C'est une terrible désillusion pour l'OM qui s'incline face à une équipe de National 2.



Historique, grandiose et surtout logique ! Canet-en-Roussillon, formation de quatrième division française, a réussi la prouesse de s'offrir l'Olympique de Marseille au terme d'un match héroïque. Une nouvelle désillusion qui frise la faute professionnelle pour le club phocéen, au cœur d'une saison marquée par une profonde crise sportive et structurelle.

L'OM à côté de ses pompes

L'histoire retiendra que c'est sur une terre de rugby que Marseille a encore coulé. Ce match, le petit poucet l'a abordé de la meilleure des manières. Footballistiquement, déjà, parce que les locaux ont su utiliser toutes leurs armes pour niveler le rapport de force. Et mentalement, surtout, parce qu'il faut toujours un supplément d'âme pour franchir des montagnes. Après un round d'observation où le onze mixte de l'OM (Thauvin et Mandanda laissés au repos, Payet sur le banc au coup d'envoi) avait été incapable de prendre l'ascendant, Canet a débloqué la situation sur coup de pied arrêté : le splendide coup-franc de Posteraro a fait mouche (1-0, 20e).

Canet s'impose en toute logique !

Un nouveau match a alors débuté. Attendue, la réaction marseillaise est intervenue en fin de première période. Trop esseulé jusqu'alors, Milik a enfin exploité une bonne situation en reprenant un centre de Germain pour l'égalisation (1-1, 38e). Il était alors facile d'imaginer le petit couler face à l'ogre. Il n'en a rien été.

Mieux que cela, les amateurs sont repartis au combat pour repasser devant sans que personne ne trouve rien à y redire. Alors que Mbimba s'était montré dangereux dès le retour des vestiaires (47e), c'est finalement Bai qui a endossé le costume de héros en concluant avec un brio un superbe mouvement collectif (71e). Le dernier quart d'heure a été très pénible pour l'OM. L'humiliation a pris des allures de correction. Canet s'est encore procuré plusieurs situations pour sceller sa qualification, sans parvenir à les convertir (73e, 75e). Qu'importe, la note était réglée ! Cette édition 2020-21 de la Coupe de France tient ses nouveaux héros.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.