Angers

Ligue 1 : Pas de vainqueur entre Brest et Angers

Ligue 1 : Pas de vainqueur entre Brest et Angers©Media365

, publié le 12 septembre

Brest et Angers se quittent bons amis. Les deux formations se sont neutralisées (1-1) ce dimanche après-midi sur la pelouse du stade Francis-Le Blé. Un point qui ramène le SCO, deuxième, à quatre unités du leader parisien quand le SB29 reste relégable.

Le dauphin du PSG sur la pelouse du barragiste. A priori déséquilibrée, cette confrontation entre deux formations d'un standing similaire devait donner de nouveaux indices sur les possibilités des Angevins et des Brestois cette saison.

LE SCO LAISSE PASSER L'ORAGE EN PREMIÈRE PÉRIODE

Dès les premières minutes, la foudre s'est abattue sur la surface visiteuse. A la 3eme, Lilian Brassier a centré de la gauche, et Irvin Cardona coupé à l'angle des 5,50, butant sur la base du premier poteau ! Le tonnerre de Brest est revenu quelques instants plus tard, quand Franck Honorat a profité d'un boulevard côté droit pour accélérer puis tenter un lob astucieux en entrant dans la surface. Paul Bernardoni s'est alors envolé pour claquer le ballon derrière son épaule droite. Romain Del Castillo avait suivi pour pousser au fond, mais Ismaël Traoré l'en a empêché en passant l'épaule. A la 8eme, Romain Faivre a slalomé entre Romain Thomas, Souleyman Doumbia et Thomas Mangani, décalant ensuite Honorat, qui a contrôlé et fouetté un extérieur croisé que Bernardoni est allé chercher en allant très vite au sol sur sa droite ! L'orage était passé pour les Angevins, qui ne parvinrent pas à mettre le pied sur le ballon jusqu'à la pause, mais ne concédèrent plus d'occasion aussi franche.

EBOSSE COMME UN BLEU, MBOCK TOUT AUSSI NAÏF

Cinq minutes après la reprise, Gérald Baticle, successeur à succès de Stéphane Moulin, décidait de sortir Doumbia, coupable d'avoir laissé des boulevards à Honorat et Faivre sur son côté. Enzo Ebosse remplaçait l'Ivoirien, mais quelques instants plus tard, la première carte abattue par le coach angevin se prenait les pieds dans le tapis, offrant un penalty à ses adversaires ! Del Castillo n'était pas dangereux à l'angle droit de la surface, pourtant Ebosse lui mettait naïvement une béquille. Faivre prenait le ballon à Cardona et le posait sur le petit rond blanc. Le joueur sollicité par l'AC Milan durant le mercato partit en petites foulées décontractées et croisa le ballon d'une caresse du gauche, tandis que Bernardoni avait anticipé de l'autre côté.

On pensait que les Finistériens avaient fait le plus dur, mais à la 77eme, Hiang'a Mbock a imité Ebosse, poussant Sofiane Boufal alors que le Marocain protégeait son ballon dans la surface ! Tireur attitré des coups de pieds arrêtés au SCO, Mangani a exécuté la sentence fort, en plein milieu, alors que Marco Bizot avait choisi de partir sur la gauche. Les deux formations pressentaient que le coup de bambou pouvait leur tomber sur la nuque, et cherchaient alors à sanctuariser le nul jusqu'au coup de sifflet final. Très décevants dans l'animation, largement dominés dans les intentions et les situations chaudes, les Angevins ont eu la réussite qui leur permet de bien s'en sortir avec un point, au fil d'une partie révélant que le costume d'outsider est un peu large pour eux. Enthousiasmants, portés par un duo Faivre-Honorat qui a mis au supplice la défense adverse, les Brestois auraient mérité mieux. Toutefois, en reproduisant un tel contenu, ils devraient s'épargner une saison galère.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.