Sénégal : Cissé doit composer avec de nombreux absents

Sénégal : Cissé doit composer avec de nombreux absents©Media365
A lire aussi

Rédaction Media365, publié le mercredi 12 janvier 2022 à 18h20

Entre les cas de Covid-19 et à l'absence d'Ismaïla Sarr, Aliou Cissé, le sélectionneur du Sénégal, Aliou Cissé, vit un début de CAN compliqué.

Tout ne se passe décidément pas comme prévu pour le Sénégal et Aliou Cissé à la CAN 2021. Si les Lions de la Teranga ont assuré l'essentiel lors de leur premier match face au Zimbabwe, en l'emportant in extremis sur le Zimbabwe (1-0), les soucis n'épargnent pas les vice-champions d'Afrique.

Déjà plombée par une flambée de cas de Covid à l'occasion de son entrée en matière, la bande à Aliou Cissé se présentera encore diminuée par le virus vendredi : Idrissa Gana Gueye et Fodé Ballo Touré ont été testés positifs ce mercredi, à J-2 de Sénégal-Guinée, lors des prélèvements de PCR initiés par l'équipe médicale de la CAF. Un nouveau changement de plans en perspective pour le coach, qui pensait en avoir fini avec cette galère après le retour en négatif des joueurs forfaits au premier match.

Sous le signe du remue-méninges

La séance d'entraînement à huis clos, ce jour, sera placée sous le signe du remue-méninges. D'autant que le cas Covid ne sont pas le seul sujet de tracas d'Aliou Cissé, également gêné par le flou autour de la situation d'Ismaïla Sarr.

Convoqué malgré une blessure au genou qui l'éloigne des terrains depuis le mois de novembre dernier, l'ailier de Watford était retourné dimanche à Barcelone pour rencontrer son médecin traitant. Dans un premier temps annoncé forfait pour la CAN, l'ancien Messin devrait regagner la tanière lorsque l'évolution de sa blessure le permettra. Ce qui fait beaucoup d'allers-retours pour un joueur toujours inapte.

Sarr, ça tourne à l'affaire d'Etat

L'état de santé d'Ismaïla Sarr tourne à l'affaire d'Etat, après avoir monté les Hornets de Watford contre la Fédération sénégalaise de football. Le président de l'instance, Augustin Senghor, a pris la parole mardi soir pour évoquer cet épineux dossier. "Sa blessure a évolué positivement. Il y a une phase de rééducation qui est nécessaire. Nous avons convenu qu'il serait mieux qu'il la fasse sur place pour une dizaine ou quinzaine de jours", a indiqué le dirigeant.

Le feuilleton n'en est sans doute pas à son dernier épisode. En attendant, Ismaïla Sarr n'a pas encore effectué la moindre séance d'entraînement avec les Lions.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.