CAN 2023 (Eliminatoires/J2) : La Tunisie et le Ghana accrochés

CAN 2023 (Eliminatoires/J2) : La Tunisie et le Ghana accrochés©Media365

Rédaction Media365, publié le dimanche 05 juin 2022 à 17h25

La Tunisie et le Ghana ont été accrochés ce dimanche en éliminatoires de la CAN 2023, respectivement au Botswana et face à la Centrafrique.



Statu quo dans le groupe E à l'issue de la deuxième journée des éliminatoires de la CAN 2023, disputée ce dimanche. La performance de la journée est toutefois à mettre à l'actif de la Centrafrique. Loin de leurs bases, à Luanda (Angola), les Fauves du Bas-Oubangui ont contraint le Ghana au partage des points (1-1). Pourtant menés rapidement sur un but de l'Ajacide Kudus (17e), les hommes de Raoul Savoy ne sont pas désunis et ont su réagir, jusqu'à obtenir l'égalisation par Namnganda (41e). Au terme d'un match très engagé, ils réussissaient ensuite à ne pas rompre sous la pression ghanéenne. La double confrontation face à Madagascar, en septembre prochain, s'annonce capitale dans la course à la qualification.

Madagascar et l'Angola se sont quittés bons amis (1-1), dans le même temps à Antananarivo, l'ouverture du score de Rakotoharimalala (36e) trouvant rapidement sa réplique par l'intermédiaire de Gelson Dala (43e). Avec 4 points, le Ghana et l'Angola partagent la tête du groupe, avec trois longueurs d'avance sur leurs adversaires du jour.

Enfin, dans le groupe J, le Botswana et la Tunisie se sont quittés sur un score nul et vierge (0-0), à Francistown. Buteur et double passeur contre la Guinée équatoriale, Sliti lançait Jebali. Un contrôle trop long empêchait le joueur d'Odense de prendre sa chance (5e). Une frappe à bout portant de Ben Larbi était repoussée par Phoko (19e). Le portier était sauvé par sa transversale quand le gaucher frappait à l'issue d'un petit numéro sur le côté droit de la surface (21e). Les Zèbres procédaient par contre-attaques. La Tunisie passait près de la catastrophe sur l'un d'eux, mais Ben Saïd, un temps hésitant, repoussait la tentative de Seakanyeng (25e). Dominateurs, les hommes de Jalel Kadri manquait de justesse face au but, à l'image de cette tête piquée de Jebali à côté (45e).

Au retour des vestiaires, les hôtes s'enhardissaient et tentaient de reprendre le contrôle des opérations. Les occasions nettes se faisaient rares, et la partie sombrait dans l'approximation. Alors que la Tunisie semblait souffrir, elle se créait deux occasions dans le "money time" de la partie : d'abord sur une frappe trop enlevée de Sliti (83e), puis sur une tentative de Khenissi. Phoko était sauvé par sa transversale pour la deuxième fois (89e). Il était dit qu'aucun but ne serait marqué ce dimanche. La Tunisie va désormais mettre le cap sur le Japon, où elle dispute la Kirin Cup. Premier match dans ce tournoi amical de préparation pour les Aigles de Carthage le 10 juin contre le Chili.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.