L'Espagne privée de Mondial ?

L'Espagne privée de Mondial ?©Panoramic
A lire aussi

6Medias, publié le lundi 18 décembre 2017 à 20h10

Ce serait un tremblement de terre dans tout le pays. Et si la sélection espagnole ne voyait finalement pas la Russie en juin prochain ? Un scénario possible après la réplique du président de la Fédération espagnole de football.

Suspendu de toute fonction à cause d'un scandale de corruption, Angel Maria Villar a tenu une conférence de presse ce lundi. Comme l'indique BFMTV.com, il se défend et attaque le gouvernement espagnol. "Je n'ai pas été suspendu correctement [...] Je crois que monsieur Lete (président du Conseil supérieur des sports) doit reconsidérer la situation dans laquelle il a plongé le football espagnol".



Avant de se poser en victime devant une assemblée où régnait une ambiance plutôt tendue. "Je n'ai commis aucun délit. Il y a des gens qui veulent ma tête sur leur mur, comme celle d'un taureau ou d'un cerf. Je me sens comme un lépreux."
Pour se justifier, Angel Maria Villar dénonce une "sanction sans précédent dans le sport espagnol". Alors pourquoi ces accusations d'ingérence provoquent-elles un tollé dans le pays ? Le règlement de la FIFA peut priver une sélection de compétition si le gouvernement s'immisce dans les affaires de la Fédération nationale. Une règle que connaît très bien le président suspendu puisqu'il a été vice-président de l'UEFA et de la FIFA. Cette dernière a d'ores et déjà envoyé une lettre pour lui faire part de ses soupçons d'ingérence.
 
52 commentaires - L'Espagne privée de Mondial ?
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]