Didier Deschamps : son coup de sang contre les consultants

Didier Deschamps : son coup de sang contre les consultants©Wochit
A lire aussi

6Medias, publié le samedi 18 mars 2017 à 13h45

Que pourrait faire Didier Deschamps s'il n'était plus sélectionneur de l'équipe de France? Certainement pas consultant. Pourtant, l'ancien footballeur n'a pas toujours dit non et avait notamment travaillé pour RMC et Canal +."On me demanderait à nouveau, je refuserais.

L'évolution ne me plaît pas. On est dans la surenchère et dans une dérive dangereuse. Il y a beaucoup trop d'agressivité" , explique Didier Deschamps dans une interview accordée au journal L'Equipe. S'il avait à l'époque accepté de le faire, c'était pour comprendre le fonctionnement. Et l'envers du décor n'est, selon lui, pas très reluisant. "À la radio et à la télé, on monte des débats. Certains défendent une position qui n'est pas la leur parce que si tout le monde est d'accord, il n'y a pas de débat" , révèle-t-il dans les colonnes de L'Equipe.



Le sportif n'est pas très fan non plus des réseaux sociaux, qui influenceraient "le climat général" avec "un côté malsain". Entre les médias et Didier Deschamps, la guéguerre ne date pas d'hier. "Quand une bataille se présente, je me lance à fond dedans... Si je sais que je peux la gagner. Avec les médias, elle est perdue d'avance. J'ai pu le vérifier quand j'étais joueur. Ça a nourri mon expérience" , a-t-il analysé.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU