Arsène Wenger est en "cure de désintoxication"

Arsène Wenger est en "cure de désintoxication"©Panoramic
A lire aussi

6Medias, publié le mardi 21 août 2018 à 13h45

Parti libre d'Arsenal, après 22 ans de bons et loyaux services, Arsène Wenger se repose et réfléchit sur son avenir en Corse.

Ce n'est pas la première fois qu'Arsène Wenger décompresse à Saint-Florent, au nord de la Corse. Mais cet été, cela représente une véritable "cure de désintoxication, a-t-il expliqué dans le journal Corse-Matin dimanche, puisque c'est la première fois, en 35 ans, que je ne fais pas de début de championnat".

Et de confier sur son avenir : "J'ai décidé de ne pas décider.

J'ai été intoxiqué si longtemps que je me suis promis de ne prendre aucune décision avant septembre".



Ne pas être sur le banc de touche en ce mois d'août, malgré les nombreuses propositions reçues, ne lui manque pas plus que cela. "Je le vis mieux même que je ne le pensais. Je me suis très vite organisé dans cette étape nouvelle de mon existence, je fais pas mal de sport (deux heures ce matin-là), je mange avec mes amis, je discute beaucoup aussi, je peux rester des heures à contempler l'horizon, je lis tous les jours", raconte l'Alsacien de 68 ans.

Avant l'île de Beauté, Arsène Wenger a vécu la Coupe du monde en Russie, dont il salue l'organisation, en tant que consultant TV. "La France s'est révélée en progression constante. J'explique aussi sa victoire par un état d'esprit irréprochable, mais également par la supériorité qu'elle a affichée sur le plan de la puissance physique", analyse-t-il. Toutefois, il regrette que la compétition soit "devenue un championnat d'Europe avec un invité, le Brésil. L'Afrique n'a pas d'équipe qui peut gagner, l'Asie non plus. Le reste de l'Amérique du Sud n'a plus tout à fait l'envergure de ses ambitions".

Enfin, à propos de la Ligue 1, il s'est dit heureux que Strasbourg, le club de ses débuts, retrouve l'élite. Et Arsène Wenger assure que Thierry Henry "a envie" d'entraîner Bordeaux. "Il est intelligent et il en a les qualités".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.