Arbitrage : Aulas tape du poing sur la table

Arbitrage : Aulas tape du poing sur la table©Wochit
A lire aussi

6Medias, publié le samedi 17 février 2018 à 16h15

Si l'Olympique lyonnais s'est fait une place de choix au sein du football français, le club rhodanien excelle aussi dans une autre discipline, ces dernières années : la réclamation. Accusé par d'autres acteurs de la Ligue 1 de réclamer des pénaltys et de pester contre l'arbitrage, l'OL en remet une couche, ce samedi 17 février.

Dans un premier temps, le compte twitter de l'Olympique lyonnais a exposé deux articles du journal l'Équipe évoquant un possible favoritisme des hommes de Bruno Génésio en Ligue 1.



Une publication qui a immédiatement fait bondir Jean-Michel Aulas, président du club. "Il ne faudrait pas que le lobby anti OL nous pénalise encore plus ...j'ai confiance et suis corporate FFF (Fédération française de football, ndlr) mais il ne faudrait que cela se retourne contre l'OL ...et nos meilleurs joueurs qui sont injustement montrés du doigt .....", a fustigé Jean-Michel Aulas sur Twitter.

Quelques minutes plus tard, l'Olympique lyonnais se fendait d'un autre message sur le réseau social, accompagné d'une photo présentant la cheville ensanglantée du meneur de jeu lyonnais Nabil Fekir, après la rencontre des siens contre Villarreal, jeudi 15 février en Europa League. "SVP rendez justice à Nabil Fekir qui tous les matchs est maltraité", réclamait la publication. Des demandes à répétition qui ne manqueront pas d'agacer certains protagonistes de la Ligue 1, alors que Lyon se déplacera sur la pelouse de Lille, ce dimanche à 17 heures.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.