Premier League : Tottenham trop fort pour Arsenal

Premier League : Tottenham trop fort pour Arsenal©Media365
A lire aussi

Rédaction Media365, publié le dimanche 06 décembre 2020 à 19h30

Le derby nord-londonien a logiquement tourné à l'avantage de Tottenham contre Arsenal (2-0), grâce au duo Kane-Son.



Encore une fois, le Tottenham de José Mourinho a joué son rôle à la perfection. Une partition défensive maîtrisée de bout en bout, grave en défense avec des aigus fulgurants et ponctuels, avec pas un chef d'orchestre, mais deux. Son et Kane. On avait déjà entendu cette symphonie face à Manchester City, mais ce soir, elle était exécuté avec encore moins de dissonances. À la pause, Arsenal n'avait pas cadré le moindre tir. Ce qui n'était pas le cas d'Heung-Min Son. Peu avant le quart d'heure de jeu, suite à une relance initiée par Kane, "Sonaldo" s'avance et à 25 mètres, décoche un enroulé sorti de nulle part qui vient se poser délicatement dans la lucarne de Leno. Et comme Pep Guardiola vous le dira, une fois qu'une équipe de Mourinho a marqué, il devient très dur de la déloger. L'atelier d'attaque - défense étant maîtrisé à la perfection, c'est l'assaillant qui s'exposait au fil des minutes en laissant des espaces exploitables en contre. Et face à une formation qui possède des attaquants aussi létaux, il n'était pas très compliqué de deviner ce que nous réservait les prochaines notes couchée sur le papier à musique. À savoir un but de Kane sur un service de Son. Le Coréen décalait l'international anglais dans son dos sur un contre parti de Serge Aurier. Le missile du buteur des Spurs rentrait avec l'aide de la transversale pour finir le premier acte en beauté et inscrire, accessoirement, son 250e but en carrière.

La causerie de Mikel Arteta dans le vestiaire des Gunners à la pause devait certainement davantage tenir du Heavy Metal que de la musique classique, mais n'en était pas moins efficace à en juger par l'occasion de Lacazette dès l'entame. Une déviation consécutive à un coup franc, sur laquelle Hugo Lloris était néanmoins vigilant. Deux minutes plus tard et sur un centre de Tierney, une tête d'Aubameyang achevait sa course au-dessus de la barre adverse. Les Français des deux camps ne se faisaient pas de cadeaux, puisque Hugo Lloris brillait d'une magnifique parade au ras de son poteau sur une tête de Lacazette à 20 minutes de la fin. L'ancien attaquant de l'OL voyait ensuite sa reprise écrasée du gauche filer à côté à deux minutes de la fin. Mais le score n'allait plus évoluer (2-0) et grâce à ses deux solistes dans l'orchestre, Tottenham, désormais leader, se place comme challenger viable pour le titre cette saison. Et comme José vous le dira certainement, le viable est dans les détails.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.