Tour d'Italie : Nairo Quintana aimerait disputer la prochaine édition

Tour d'Italie : Nairo Quintana aimerait disputer la prochaine édition©Media365

Marie Mahé, publié le samedi 02 janvier 2021 à 22h00

Selon la Gazzetta dello Sport, le Colombien Nairo Quintana, pensionnaire de la formation Arkéa-Samsic, aimerait disputer le Tour d'Italie 2021.

Et si Nairo Quintana disputait la prochaine édition du Tour d'Italie, la 104eme, en 2021 ? A en croire les informations de la Gazzetta dello Sport, ce serait le souhait du principal intéressé. Le Colombien, aujourd'hui pensionnaire de l'équipe bretonne Arkéa-Samsic, a déjà brillé, par le passé, sur les routes du Giro. En 2014, l'ancien coureur de l'équipe Movistar avait raflé ce Grand Tour, avant d'en prendre la deuxième place finale, trois ans plus tard, soit en 2017, derrière le Néerlandais Tom Dumoulin. Le Giro a donc toujours, ou presque, été une course qui a grandement réussi au principal intéressé. Toutefois, cela fait désormais quatre ans qu'il n'a pas participé à la prestigieuse épreuve. Une disette que le coureur souhaiterait donc rapidement voir se terminer. Ces trois dernières années, Nairo Quintana avait comme priorité le Tour de France, mais au final, sa réussite n'a pas vraiment été au rendez-vous, en ce qui concerne le classement général de la Grande Boucle.

Arkéa-Samsic n'a presque aucune chance d'être invité

S'il était ainsi amené à retourner sur le Giro, il s'agirait alors de son premier gros objectif de cette saison 2021. Toutefois, il en est encore bien loin. En effet, seules deux invitations sont à pourvoir. Son équipe, à savoir Arkéa-Samsic, qui n'a encore jamais participé à l'épreuve, peut tout à fait en faire la demande, auprès de RCS Sport, mais les places sont très chères. Seules 22 équipes peuvent prendre part au Giro ainsi qu'à tous les Grands Tours d'ailleurs. Si l'on enlève les 19 formations automatiquement qualifiées, en leur qualité d'équipe World Tour, il ne reste que trois places. Une sera déjà prise par Alpecin-Fenix, automatiquement invitée. Les deux dernières places devraient, sauf énorme surprise, revenir à deux des quatre équipes italiennes ProTeam, à savoir Androni Giocattoli-Sidermec, Bardiani CSF-Faizanè, Vini Zabu-Brado-KTM ainsi que EOLO-Kometa.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.