Trek-Segafredo : Un transfert de Nibali chez Ineos Grenadiers " difficile mais pas impossible " pour 2022

Trek-Segafredo : Un transfert de Nibali chez Ineos Grenadiers " difficile mais pas impossible " pour 2022©Media365

Guillaume Issner, Media365, publié le samedi 12 décembre 2020 à 19h45

La possibilité de voir Vincenzo Nibali transféré à Ineos Grenadiers pour la saison 2022 existe. Son agent en a fait part au quotidien espagnol Marca.



Vincenzo Nibali portera-t-il le maillot d'Ineos Grenadiers en 2022 ? Le coureur sous contrat avec Trek-Segafredo jusqu'à la fin de la saison prochaine est annoncé dans les rangs de la formation britannique pour y terminer sa carrière. Une hypothèse formellement rejetée par son agent, Alex Carera, ces dernières semaines sur la scène médiatique. « Vincenzo a un contrat avec Trek-Segafredo pour 2021 et il y est très heureux. Il doit encore décider de son avenir, mais nous avons toujours dit que nous rencontrerions la direction de l'équipe Trek-Segafredo au cours de la nouvelle année pour en discuter. Nous n'envisagerions d'autres options et d'autres offres que si nous n'arrivions pas à un accord avec eux », a lancé le représentant du coureur italien de 36 ans. Une réponse adressée à Rai Sport, dont le journaliste Beppe Conti alimentait la rumeur d'un départ.

Trek-Segafredo est sous pression

Seulement, voilà. Depuis cette mise au point, Alex Carera a une nouvelle fois évoqué l'avenir de son coureur dans la presse. Et il a tenu un tout autre discours. « Un transfert de Nibali à Ineos est compliqué, mais tout est possible sur le marché du vélo. C'est difficile mais pas impossible », a-t-il reconnu dans les colonnes de Marca ce samedi. Cette déclaration porte à croire que le clan de l'Italien a changé son fusil d'épaule et ouvre désormais la porte à un transfert fin 2021. Alors quelle version croire ? En lâchant de tels propos, Alex Carera a peut-être voulu lancer un signal à l'équipe Trek-Segafredo. Celle-ci pourrait voir son coureur changer de maillot si elle ne s'active pas pour le prolonger. La formation dirigée par Luca Guercinela sait à quoi s'en tenir si elle veut conserver Vincenzo Nibali. Néanmoins, une chose est sûre concernant l'avenir de l'Italien. Celui-ci restera dans le peloton professionnel au-delà de la saison prochaine si son envie et sa détermination sont les mêmes qu'actuellement.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.