Tour des Flandres : Une victoire fruit du travail de toute une équipe pour Kasper Asgreen

Tour des Flandres : Une victoire fruit du travail de toute une équipe pour Kasper Asgreen©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, publié le lundi 05 avril 2021 à 09h35

A l'issue de sa victoire lors de l'édition 2021 du Tour des Flandres au sprint face à Mathieu van der Poel, Kasper Asgreen a tenu à mettre en avant le travail de toute l'équipe Deceuninck-Quick Step.

Kasper Asgreen est allé au bout de son idée. Alors que l'équipe Deceuninck-Quick Step a multiplié les initiatives pour affaiblir Wout Van Aert et Mathieu van der Poel, favoris affirmés du Tour des Flandres, le Belge a tout d'abord craqué dans la deuxième ascension du Vieux Quarement quand le Néerlandais n'a pas été en mesure de résister à Kasper Asgreen dans un duel final au sprint. Un scenario qui était une volonté du Danois, vainqueur ce dimanche de son premier Monument du cyclisme. « Je me sentais encore bien dans les derniers kilomètres, donc j'ai décidé de miser sur le sprint », a déclaré le coureur de 26 ans dans des propos recueillis par Cyclism'Actu à l'issue d'« une course vraiment difficile ». Un final vers Audenarde durant lequel les deux coureurs étaient « à la limite » alors que, pour le Danois, « c'était une question de détails dans le final ».

Asgreen : « Nous avons fait une course parfaite toute la journée »

Une victoire qui est surtout le fruit d'un travail collectif de l'ensemble du Wolfpack, qui ont placé petit-à-petit leurs pions, avec notamment Florian Sénéchal et Julian Alaphilippe qui ont forcé Mathieu van der Poel et Wout Van Aert à multiplier les efforts. « Le plan était de commencer à durcir après le deuxième passage du Vieux Quaremont et c'est ce que nous avons fait. Nous avons fait une course parfaite toute la journée, s'est réjoui Kasper Asgreen. Les gars ont été incroyables, je leur adresse un immense merci. » Une victoire que le Danois a également dédié à ses directeurs sportifs Tom Steels et Wilfried Peeters, qui ont parfaitement préparé leurs troupes en vue de ce Tour des Flandres. « Ils ont si bien préparé cette course que nous connaissions chaque mètre du parcours, a résumé Kasper Asgreen. C'est juste énorme de faire partie de cette équipe. » Un premier Monument qui pourrait en appeler d'autres pour le natif de Kolding, qui verra passer le Tour de France en 2022.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.