Tour de La Provence (E2) : Deuxième succès en deux jours pour Davide Ballerini

Tour de La Provence (E2) : Deuxième succès en deux jours pour Davide Ballerini©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, publié le vendredi 12 février 2021 à 17h02

Alors que, dans un final tendu, Julian Alaphilippe est allé à terre, son coéquipier Davide Ballerini s'est montré le plus fort au sprint à Manosque pour signer une deuxième victoire en deux étapes sur le Tour de La Provence.

Davide Ballerini démarre très fort la saison 2021. Après avoir pris le meilleur sur Arnaud Démare ce jeudi lors de la première étape du Tour de La Provence, le sprinteur de la formation Deceuninck-Quick Step s'est une nouvelle fois montré le plus fort dans un sprint loin d'être simple. Une deuxième étape, longue de 174 kilomètres entre Cassis et Manosque qui a tout d'abord été animée par une échappée de cinq coureurs qui ont pris la poudre d'escampette dès le premier kilomètre de course. Sans s'affoler, l'équipe Deceuninck-Quick Step a imposé au peloton un tempo suffisant pour maintenir un écart aux environs de trois minutes avec les fuyards, qui ont su collaborer. Si une première difficulté a été gravie dès les premiers tours de roue, c'est le Col de la Mort d'Imbert (5km à 4% de moyenne) qui a mis fin à la belle entente au sein du groupe d'échappés. En effet, Filippo Conca est parti seul dans les premières pentes et le coureur de l'équipe Lotto-Soudal s'est lancé dans un petit numéro alors qu'une chute a désorganisé le peloton et notamment retardé Julian Alaphilippe, Nacer Bouhanni ou Arnaud Démare. Alors que l'équipe AG2R-Citroën a repris les rênes du peloton, la formation Deceuninck-Quick Step n'a pas tardé à imposer de nouveau son rythme. Mais, cette fois, Kasper Asgreen a très nettement haussé le ton et, sous son impulsion, le peloton s'est scindé avec Arnaud Démare et Nacer Bouhanni qui ont été décrochés.

Alaphilippe à terre, Ballerini en force

Cette accélération a mis un terme à l'échappée de Filippo Conca peu après le sommet de la dernière difficulté du jour, le Col de Montfuron (3km à 4% de moyenne). Après un bref moment de répit, un duo composé de Florian Vermeersch et Matteo Jorgenson a tenté sa chance à dix kilomètres de l'arrivée mais, après six kilomètres à résister au peloton, leur effort s'est avéré vain, le coureur de la formation Movistar étant ensuite victime d'une chute dans la dernière ligne droite.. Sur une route rendue difficile par la pluie tombant sur les environs de Manosque, la faute était vite arrivée et Julian Alaphilippe en a fait les frais tout comme Aleksandr Vlasov. En effet, alors que l'équipe Astana-Premier Tech a pris le contrôle du peloton dans le final, son coureur et le champion du monde ont glissé dans un virage, chutant sans gravité. Si Omar Fraile a voulu lancer Alexey Lutsenko dans une dernière ligne droite en pente, c'est bien Davide Ballerini qui s'est montré le plus fort. L'Italien a lancé son sprint à 200 mètres de la ligne et si Giulio Ciccone a pu remonter, c'était trop tard pour empêcher le porteur du maillot de leader du Tour de La Provence de lever les bras une deuxième fois en deux jours. Un succès qui lui permet de compter désormais 16 secondes d'avance sur Alex Aranburu, troisième de l'étape et deuxième du classement général à la veille de l'étape-reine, dont l'arrivée sera jugée au Chalet Reynard, sur les pentes du Mont Ventoux.

CYCLISME / TOUR DE LA PROVENCE
2eme étape - Cassis-Manosque (174km) - Vendredi 12 février 2021
1- Davide Ballerini (ITA/Deceuninck-Quick Step) en 4h21'49''
2- Giulio Ciccone (ITA/Trek-Segafredo) mt
3- Alex Aranburu (ESP/Astana-Premier Tech) mt
4- Dylan Teuns (BEL/Bahrain Victorious) mt
5- Patrick Konrad (AUT/Bora-Hansgrohe) mt
6- Alexey Lutsenko (KAZ/Astana-Premier Tech) mt
7- Gianni Moscon (ITA/Ineos Grenadiers) mt
8- Stefano Oldani (ITA/Lotto-Soudal) mt
9- Sven Erik Bystrom (NOR/UAE Team Emirates) mt
10- Bauke Mollema (PBS/Trek-Segafredo) à 6''
...
14- Aurélien Paret-Peintre (FRA/AG2R-Citroën) à 6''
...

Classement général après 2 étapes (sur 4)
1- Davide Ballerini (ITA/Deceuninck-Quick Step) en 9h04'52''
2- Alex Aranburu (ESP/Astana-Premier Tech) à 16''
3- Julian Alaphilippe (FRA/Deceuninck-Quick Step) à 17''
4- Bauke Mollema (PBS/Trek-Segafredo) à 19''
5- Gianni Moscon (ITA/Ineos Grenadiers) à 19''
6- Patrick Konrad (AUT/Bora-Hansgrohe) à 20''
7- Dylan Teuns (BEL/Bahrain Victorious) à 20''
8- Jack Haig (AUS/Bahrain Victorious) à 20''
9- Ida Schellling (PBS/Bora-Hansgrohe) à 20''
10- Aurélien Paret-Peintre (FRA/AG2R-Citroën) à 20''
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.