Mercato : Ferrand-Prévot va changer d'équipe

Mercato : Ferrand-Prévot va changer d'équipe©Media365

Aurélien CANOT, publié le mardi 22 décembre 2020 à 10h35

Pauline Ferrand-Prévot (28 ans) a annoncé mardi dans un communiqué qu'elle évoluerait dans une nouvelle équipe en 2021. La Française a décidé de ne pas prolonger chez Canyon-SRAM.


Nouveau chapitre en vue pour Pauline Ferrand-Prévot (28 ans). Après Rabobank et Canyon-SRAM, la championne française découvrira la saison prochaine une nouvelle et troisième équipe. Dans un communiqué, « PFP » a annoncé mardi qu'elle ne défendrait plus en 2021 les couleurs de Canyon-SRAM, qu'elle portait pourtant depuis 2017, date de son arrivée au sein de la formation allemande. La Rémoise sortait alors à l'époque de cinq années passées sous le maillot de la formation néerlandaise Rabobank. A l'entendre, Ferrand-Prévot s'est vu proposer de rempiler chez Canyon-SRAM, mais elle a préféré prendre un nouveau virage et tenter de donner un nouvel élan à sa carrière à l'aube des JO de Tokyo, reportés en 2021, et à l'occasion desquels elle visera un premier podium olympique, elle qui avait dû se contenter de la 26eme place de l'épreuve de cross-country (VTT) à Londres en 2012 et n'était pas allée au bout (abandon) en 2016 à Rio.

« PFP », les rois mages et le détective...



« J'ai décidé de ne pas reconduire mon contrat. J'en profite pour remercier ceux qui m'ont soutenue au sein de Canyon, même quand j'étais blessée et que les victoires n'étaient plus forcément là, j'espère que mes trois titres mondiaux en 2019 et 2020 leur auront donné raison », explique la quintuple championne du monde toutes disciplines confondues (trois titres mondiaux en cross-country, un en cyclo-cross et un autre sur route), tout en entretenant pour le moment le mystère autour de son futur employeur. « Je suis encore sous contrat avec Canyon jusqu'à la fin de l'année. On sera vite à la mi-janvier, où je pourrai vous en dire plus », assure Ferrand-Prévot, qui a néanmoins pensé aux plus impatients comme à ses fans qui ne pourraient plus tenir à l'idée de ne pas savoir. « D'ici là, si vraiment la curiosité est trop forte, je vous invite à suivre mes stories après l'Epiphanie... Rien à voir avec les rois mages, mais vous devriez avoir quelques pistes si vous avez l'âme d'un détective. » Pour les autres, rendez-vous aux alentours du 20 janvier.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.