Coupe du Monde (H) : Van Aert piégé par sa mécanique, Pidcock vainqueur à Hulst

Coupe du Monde (H) : Van Aert piégé par sa mécanique, Pidcock vainqueur à Hulst©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365, publié le dimanche 02 janvier 2022 à 16h29

Alors que Wout Van Aert a été victime d'un incident mécanique en tout début de course, Tom Pidcock s'est imposé lors de la manche de Coupe du Monde de cyclo-cross organisée ce dimanche à Hulst.



Wout Van Aert s'arrête à sept victoires de rang ! Le champion de Belgique de cyclo-cross, candidat assumé à un quatrième maillot arc-en-ciel de la discipline, a vu sa série de succès depuis son retour à la compétition prendre fin à Hulst mais avant sans doute les jambes pour continuer sur sa lancée. En effet, dès le premier tour de circuit, le coureur de l'équipe Jumbo-Visma a été immobilisé pendant plus de 30 secondes en raison d'un incident mécanique lié à sa chaîne. Reparti au-delà de la 40eme place et englué dans le peloton, Wout Van Aert n'a pas été en mesure de revenir au contact de la tête de course. Aux avant-postes, alors que le champion d'Europe en titre Lars van der Haar puis le leader du classement général de la Coupe du Monde Eli Iserbyt se sont relayés à la première place, tant le Néerlandais que le Belge n'ont pas été en mesure de résister à l'accélération de Tom Pidcock.

Van Aert a tout donné mais échoue au pied du podium

Auteur de sa première victoire en Coupe du Monde le 18 décembre dernier à Rucphen, le champion olympique de VTT à Tokyo a pris le pouvoir sans jamais être contesté jusqu'à la ligne d'arrivée. Si, dans les deux derniers tours, Eli Iserbyt a tout donné pour revenir sur le Britannique, il échoue finalement à douze secondes du coureur de l'équipe Ineos Grenadiers mais s'assure de remporter le classement général de la Coupe du Monde alors que Lars van der Haar complète le podium à 33 secondes. Progressivement, Wout Van Aert a grignoté des positions mais sans jamais revenir à moins d'une minute de Tom Pidcock. Le Belge termine finalement quatrième sans que ce résultat soit un véritable coup d'arrêt à moins d'un mois des championnats du monde organisés à Fayetteville et alors que son principal rival Mathieu van der Poel est incertain en raison de douleurs dorsales. Côté Français, la meilleure performance est à mettre au crédit de Clément Venturini pour sa première course de la saison. Le coureur de l'équipe AG2R-Citroën, quadruple champion de France de la discipline, a pris la 20eme place à un peu moins de quatre minutes de Tom Pidcock.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.