Alaphilippe "ne peut pas gagner tous les jours"

Alaphilippe "ne peut pas gagner tous les jours"©panoramic, Media365
A lire aussi

Paul Rouget, Media365 : publié le vendredi 08 avril 2022 à 15h07

Après une deuxième place consécutive au Tour du Pays basque, Julian Alaphilippe a reconnu qu'il manquait encore "un peu de confiance et d'automatismes".



Vainqueur de la deuxième étape du Tour du Pays basque, Julian Alaphilippe a ensuite terminé à la deuxième place lors des deux suivantes. Battu au sprint par Pello Bilbao mercredi, il a été devancé de quelques centimètres par Daniel Martinez le lendemain. De quoi commencer à frustrer quelque peu le double champion du monde ? "Les jambes étaient bien, mais il a manqué un petit truc, a-t-il reconnu après l'arrivée à Zamudio. Il me manque peut-être encore un peu de confiance et ces automatismes par rapport au fait de jouer la victoire chaque jour. Après, on ne peut pas gagner tous les jours non plus, mais il faudra corriger ces petites erreurs rapidement." Ce finish a donc contrarié, le Français, qui avait un peu plus le sourire avant le départ quelques heures plus tôt.

Son équipe, la Quick-Step Alpha Vinyl Team, a d'ailleurs publié sur Twitter une vidéo d'un échange attendrissant, à quelques instants du départ. On y voit Alaphilippe tout sourire, en train de chercher le regard d'un bébé derrière les barrières, à qui il fait remarquer qu'ils portent tous les deux un maillot arc-en-ciel de champion du monde... Un maillot déjà porté par un autre bébé, Nino, fils de Marion Rousse et Julian Alaphilippe, qui fêtera son premier anniversaire en juin. Le père et le fils étaient notamment tous les deux en arc-en-ciel en septembre dernier lors de la Primus Classic, qui devait être la dernière course du Tricolore avec le maillot de champion du monde. Sauf qu'il allait prendre un an de plus en parvenant à conserver son titre avec beaucoup de panache quelques jours tard lors des Mondiaux en Flandre.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.