Primus Classic : Une dernière course pour Alaphilippe avant les Mondiaux

Primus Classic : Une dernière course pour Alaphilippe avant les Mondiaux©Media365

Paul Rouget, Media365 : publié le samedi 18 septembre 2021 à 11h52

Julian Alaphilippe portera son maillot de champion du monde pour la dernière fois samedi lors de la Primus Classic, à huit jours des Mondiaux, également en Belgique, où il espère conserver son titre.



Huit jours avant d'aller défendre son titre entre Anvers et Louvain lors de la course en ligne des championnats du monde, Julian Alaphilippe va disputer une ultime course de préparation samedi, et porter pour la dernière fois son maillot arc-en-ciel à l'occasion de la Primus Classic. Une course de près de 200 kilomètres entre Brakel et Haacht où le Français pourra compter sur ses coéquipiers de la Deceuninck-Quick-Step Yves Lampaert, Mikkel Honoré, Zdenek Stybar, Davide Ballerini, Andrea Bagioli et son compatriote Florian Sénéchal, un Nordiste qui sera également à ses côtés lors des Mondiaux.

"Si une opportunité se présente..."

"Je fais cette course sur la proposition de l'équipe. C'est bien de courir à huit jours du championnat du monde. Ce sera pour moi une grosse journée de travail et si une opportunité se présente..., a confié Alaphilippe à L'Equipe. Le Tour de Grande-Bretagne a été difficile. Il m'a fallu plusieurs jours pour récupérer." Un Tour de Grande-Bretagne qu'il a terminé à la troisième place, derrière le vainqueur Wout Van Aert, grandissime favori des Mondiaux. Un Belge qui assume totalement ce statut.


Mais Alaphilippe aura son mot à dire et défendra chèrement son maillot de champion du monde, comme l'a confié son directeur sportif. "Ça va être une très longue course (268,3 kilomètres), qui va être technique, notamment à Louvain, avec 30 derniers kilomètres qui vont être très difficiles, déclare Tom Steels sur le site de l'équipe belge. Julian sera très motivé au départ, et il a une chance de conserver son titre sur ce parcours qui monte et qui descend, avec beaucoup de changements de rythme. Ça va être difficile à contrôler." Et le champion du monde compte bien tirer son épingle du jeu après une saison en deçà de ses attentes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.