Tour du Pays Basque (E3) : Bilbao a pris le meilleur sur Alaphilippe

Tour du Pays Basque (E3) : Bilbao a pris le meilleur sur Alaphilippe©Panoramic, Media365

Mathieu WARNIER, Media365, publié le mercredi 06 avril 2022 à 17h52

Dans un sprint final entre candidats au classement général, Pello Bilbao s'est montré le plus fort face à Julian Alaphilippe et Aleksandr Vlasov. Primoz Roglic conserve le maillot de leader.



Julian Alaphilippe y a cru mais Pello Bilbao a déboulé dans les derniers mètres. Dans un sprint concernant les principaux candidats au classement général du Tour du Pays Basque, le coureur espagnol s'est montré le plus fort. Une étape, disputée sur un parcours vallonné long de 182 kilomètres entre Laudio et Amurrio qui a démarré avec beaucoup de tentatives d'échappées mais sans qu'une différence significative soit faite. Après une bataille entre Jonas Vingegaard et Remco Evenepoel pour les points au sommet de la première difficulté du jour, un trio composé de Jan Polanc, Cristian Rodriguez et Hugo Houle a pu se former. L'équipe Jumbo-Visma, qui a pris la responsabilité du tempo du peloton, a alors laissé l'échappée se développer. L'Espagnol Asier Etxeberria a ensuite tenté de se joindre au groupe de tête mais, après deux kilomètres de « chasse-patate », il a dû s'avouer vaincu. A l'orée des 75 derniers kilomètres, l'équipe Ineos Grenadiers a haussé le ton, avec notamment Geraint Thomas qui s'est mis à rouler. Devant, dans la première montée d'Opellora, Hugo Houle a été irrémédiablement distancé par ses deux compères d'échappée. Dans la foulée, les pentes d'Ozeka ont été fatales à Jan Polanc, qui a laissé Cristian Rodriguez seul à l'avant de la course.

Bilbao a laissé Alaphilippe faire avant de frapper

Le coureur de l'équipe TotalEnergies a alors compté quatre minutes d'avance sur le peloton mais l'écart a alors fondu rapidement. Après Geraint Thomas, c'est Tao Geoghegan Hart qui a pris en main le peloton lors de la deuxième ascension d'Ozeka. Ce qu'il restait du peloton, c'est-à-dire une quinzaine de coureurs dont les favoris pour le classement général, a alors repris Cristian Rodriguez avec une vingtaine de kilomètres encore à parcourir. Non répertoriée, la dernière difficulté a vu Pello Bilbao tenter de partir mais Julian Alaphilippe est notamment resté vigilant. A l'approche de la flamme rouge, le scenario vu ce mardi s'est une nouvelle fois déroulé avec Remco Evenepoel qui a imposé un train d'enfer pour emmener le champion du monde. Mais, l'effort de la pépite belge a sans doute été lancé trop tôt car, dans les 100 derniers mètres, Julian Alaphilippe a semblé coincer. Pello Bilbao a alors pris l'avantage sur le porteur du maillot arc-en-ciel pour s'imposer alors qu'Aleksandr Vlasov complète le podium devant David Gaudu. Au classement général, Primoz Roglic conserve le maillot de leader devant Remco Evenepoel mais, Rémi Cavagna ayant été vite distancé, Aleksandr Vlasov profite des bonifications pour s'installer sur le podium devant Adam Yates, qui a perdu du terrain dans le final après un incident mécanique mais reclassé dans le temps du vainqueur par les commissaires.

CYCLISME - UCI WORLD TOUR / TOUR DU PAYS BASQUE
3eme étape - Laudio-Amurrio (182km) - Mercredi 6 avril 2022
1- Pello Bilbao (ESP/Bahrain Victorious) en 4h34'24''
2- Julian Alaphilippe (FRA/Quick-Step Alpha Vinyl) mt
3- Aleksandr Vlasov (RUS/Bora-Hansgrohe) mt
4- David Gaudu (FRA/Groupama-FDJ) mt
5- Enric Mas (ESP/Movistar) mt
6- Pierre Latour (FRA/TotalEnergies) mt
7- Primoz Roglic (SLO/Jumbo-Visma) mt
8- Ion Izagirre Insausti (ESP/Cofidis) mt
9- Jonas Vingegaard (DAN/Jumbo-Visma) mt
10- Rigoberto Uran (COL/EF Education-EasyPost) mt
...

Classement général après 3 étapes (sur 6)
1- Primoz Roglic (SLO/Jumbo-Visma) en 9h49'47''
2- Remco Evenepoel (BEL/Quick-Step Alpha Vinyl) à 5''
3- Aleksandr Vlasov (RUS/Bora-Hansgrohe) à 14''
4- Adam Yates (GBR/Ineos Grenadiers) à 18''
5- Pello Bilbao (ESP/Bahrain Victorious) à 19''
6- Jonas Vingegaard (DAN/Jumbo-Visma) à 19''
7- Ion Izagirre Insausti (ESP/Cofidis) à 20''
8- Daniel Felipe Martinez (COL/Ineos Grenadiers) à 21''
9- Pierre Latour (FRA/TotalEnergies) à 25''
10- Julian Alaphilippe (FRA/Quick-Step Alpha Vinyl) à 28''
...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.