Limoges : Fin de saison pour Blakes, un pigiste médical attendu

Limoges : Fin de saison pour Blakes, un pigiste médical attendu©Panoramic, Media365

Aurélien CANOT, Media365, publié le mardi 11 janvier 2022 à 17h04

Victime d'une fracture de la rotule gauche contractée ce dimanche lors de la large victoire du CSP face au Paris Basket à Beaublanc (93-76), l'arrière américain Gerry Blakes (28 ans, 1,93 m), déjà privé du début de saison sur blessure, ne rejouera pas cette saison. Pour le remplacer, le club limougeaud va enrôler un pigiste médical.

Gerry Blakes (28 ans, 1,93 m) est décidément maudit. Déjà privé du début de saison en raison d'une blessure à un genou contractée à l'entraînement, l'arrière américain de Limoges avait retrouvé les parquets le mois dernier. Un retour timide pour l'ancien joueur de Cholet, en manque évident de confiance comme de rythme. Toutefois, Blakes osait espérer que le meilleur était à venir pour lui en ce début d'année. La venue du Paris Basket dimanche dernier (victoire 93-76 des Limougeauds) a malheureusement été synonyme de nouveau coup de massue pour celui qui faisait partie cet été des principales recrues du CSP. Le joueur s'est en effet blessé de nouveau gravement, encre à un genou d'ailleurs, face aux Parisiens. Et le verdict est sans appel pour celui qui peut évoluer au poste d'arrière comme à celui de meneur. Les examens passés en ce début de semaine par l'Américain ont en effet révélé une fracture de la rotule gauche. Il ne rejouera donc pas cette saison et Limoges va devoir lui trouver un remplaçant au plus vite. Le cinquième du classement de Betclic Elite après les quinze premières journées a d'ailleurs immédiatement annoncé qu'il recherchait un pigiste médical pour pallier la nouvelle longue absence de Blakes, qui va de surcroît devoir se faire de nouveau opérer (il l'avait déjà été en septembre dernier).

Limoges attendait pourtant beaucoup de Blakes



L'Américain avait posé ses valises en Haute-Vienne l'été dernier après une saison passée dans les Mauges, où le champion de Suède 2018 avec les Norrkoping Dolphins avait disputé treize matchs, dont trois dès le coup d'envoi, et terminé l'exercice avec 9,1 d'évaluation. A son arrivée à Limoges, le directeur sportif du CSP Crawford Palmer n'avait pas caché qu'il attendait beaucoup de celui qui avait également défendu les couleurs de Strasbourg. "Il a une capacité de pénétrer les défenses adverses, ce qui nous a manqué la saison dernière, et il peut défendre dur", savourait à l'époque l'ancien international français au micro de France Bleu Haute-Vienne. Il ne savait pas à l'époque que la saison de Blakes rimerait avec désillusion.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.