NBA : Fournier offre la victoire à Orlando contre Phoenix, Milwaukee s'est fait peur, Utah corrige l'équipe b de Brooklyn, Toronto stoppe l'hémorragie

NBA : Fournier offre la victoire à Orlando contre Phoenix, Milwaukee s'est fait peur, Utah corrige l'équipe b de Brooklyn, Toronto stoppe l'hémorragie©Media365

Aurélien CANOT, Media365, publié le jeudi 25 mars 2021 à 08h56

Evan Fournier a marqué le panier de la victoire pour Orlando face à Phoenix mercredi soir. Utah, de son côté, n'a fait qu'une bouchée d'une équipe de Brooklyn privée de ses stars, tandis que Milwaukee s'est fait peur contre Boston mais a malgré tout enchaîné une huitième victoire consécutive. En feu à longue distance, Toronto a mis fin contre Denver à une série de neuf défaites d'affilée.


Fournier crucifie les Suns

Il avait déjà permis à Orlando de reprendre ses distances avec Phoenix, à une minute du buzzer. Mais il ne s'est pas arrêté là. Et alors qu'il ne restait plus que vingt secondes à jouer, et que les Suns étaient repassés devant au score (111-110), Evan Fournier s'est offert un slalom géant au coeur de la défense du deuxième de la Conférence Ouest pour aller offrir, près du panier en conclusion main droite, la victoire au Magic (112-111) alors que Phoenix restait sur trois victoires et qu'Orlando n'avait plus gagné depuis trois matchs. En grande forme (21 points à 8 sur 16 aux tirs), le Français avait donné le ton toute la soirée, solidement épaulé par l'inévitable Nikola Vucevic (27 points, 14 rebonds). A l'heure où le départ de Fournier semble plus que jamais d'actualité (l'ancien joueur d'Evreux pourrait atterrir à Boston, New York ou Dallas), il a rappelé mercredi à quel point le Magic ne pouvait pas se passer de lui.

Utah sans pitié pour l'équipe b de Brooklyn

Privé de Kevin Durant et Kyrie Irving pour se rendre à Salt Lake City, Brooklyn n'avait pas grand-chose à espérer face à une équipe de Utah de nouveau lancée à plein régime. En décidant de se passer également du troisième membre de son Big Three James Harden, les Nets, ou plutôt leur équipe b, ont réduit encore davantage leurs chances, et le Jazz en a profité pour remporter un succès éclatant (118-88) aux dépens du troisième de la Conférence Est. Nettement dominateurs, Rudy Gobert, plus discret qu'à l'habitude (8 points, 11 rebonds), et les siens ont même compté 38 points d'avance dans cette partie qui a tourné à la démonstration des Mormons et de leur leader Donovan Mitchell, auteur de 27 points, 7 passes et 6 rebonds.

Milwaukee s'est fait peur

De nouveau inarrêtable, Milwaukee a enregistré mercredi soir face à Boston (121-119) un huitième succès de rang qui lui permet de continuer de mettre la pression sur le leader à l'Est Philadelphie. Cependant, les Bucks se sont fait très peur face aux Celtics, emmenés comme toujours par leurs deux locomotives Kyle Walker (23 points) et Jaylen Brown (24). Les deux hommes ont notamment permis à leur équipe de jouer la gagne jusqu'au bout. Malheureusement pour Boston, battu mercredi pour la deuxième fois de suite, Daniel Theis a manqué le panier qui aurait permis aux C's d'arracher la victoire face aux coéquipiers d'un Giannis Antetokounmpo en toute petite forme (13 points, 8 rebonds, 7 passes). Khris Middleton (27 points, 13 rebonds) s'est chargé de faire oublier le match compliqué du Grec, diminué par une douleur à un genou.

Toronto relève la tête, et de quelle façon !

Les Raptors ont enfin stoppé l'hémorragie. Avant de recevoir Denver et Nikola Jokic mercredi soir, Toronto restait sur neuf défaites de rang. Attendue au tournant, l'équipe sacrée championne de NBA en 2019 a réagi de la plus belle des façons face aux Nuggets en livrant son meilleur match de la saison pour renouer avec le succès et mettre un terme à la série noire, le tout en infligeant une terrible correction à Jokic (20 points, 10 rebonds) et les siens. Pascal Siakam, que sa récente prise de bec avec son coach Nick Nurse n'a visiblement pas perturbé a montré la voie aux Canadiens, avec 27 points marqués lors de cette soirée où tout a réussi aux Raptors. En particulier à trois points, avec 24 paniers marqués sur des tirs pris derrière la ligne (5 pour Anunoby et VanVleet, 4 pour Watson en sortie de banc), nouveau record de franchise.

BASKET - NBA / SAISON REGULIERE
Mercredi 24 mars 2021
Indiana Pacers - Detroit Pistons : 116-111
>>> Stats de Sekou Doumbouya (DET) : 8 minutes, 0 point (0 sur 1 au tir, dont 0 sur 1 à 3 points), 1 ballon perdu
>>> Killian Hayes (DET) n'a pas joué
Milwaukee Bucks - Boston Celtics : 121-119
Toronto Raptors - Denver Nuggets : 135-111
Chicago Bulls - Cleveland Cavaliers : 94-103
>>> Adam Mokoka (CHI) n'a pas joué
Houston Rockets - Charlotte Hornets : 97-122
Minnesota Timberwolves - Dallas Mavericks : 108-128
Oklahoma City Thunder - Memphis Grizzlies : 107-116
>>> Stats de Théo Maledon (OKC) : 32 minutes, 10 points (4 sur 14 aux tirs, dont 2 sur 5 à trois points), 4 rebonds, 1 interception, 2 ballons perdus, 1 faute
Orlando Magic - Phoenix Suns : 112-111
>>> Stats d'Evan Fournier (ORL) : 33 minutes, 21 points (8 sur 16 aux tirs, dont 4 sur 9 à trois points), 2 passes, 1 contre, 2 ballons perdus, 4 fautes
San Antonio Spurs - Los Angeles Clippers : 101-134
>>> Stats de Nicolas Batum (LAC) : 26 minutes, 13 points (3 sur 5 aux tirs, dont 3 sur 4 à trois points), 4 rebonds, 4 passes, 2 contres, 1 ballon perdu, 3 fautes
Sacramento Kings - Atlanta Hawks : 110-108
Utah Jazz - Brooklyn Nets : 118-88
>>> Stats de Rudy Gobert (UTA) : 24 minutes, 8 points (2 sur 3 aux tirs), 11 rebonds, 3 contres, 1 ballon perdu, 2 fautes
>>> Stats de Timothé Luwawu-Cabarrot (BRO) : 34 minutes, 14 points (5 sur 17 aux tirs, dont 2 sur 9 à trois points), 5 rebonds, 1 passe, 4 ballons perdus, 3 fautes 

Vos réactions doivent respecter nos CGU.