Euroligue (H) : Monaco tombe chez le Partizan Belgrade après prolongation

Euroligue (H) : Monaco tombe chez le Partizan Belgrade après prolongation ©panoramic, Media365

Aurélie Sacchelli, Media365, publié le mardi 05 décembre 2023 à 23h33

Monaco a subi sa cinquième défaite en douze journées d'Euroligue, sur le parquet du Partizan Belgrade. La Roca Team s'est inclinée 89-85 après prolongation.


Après deux victoires à Vitoria puis contre l'Olympiakos pour finir le mois de novembre, Monaco a subi un coup d'arrêt ce mardi. Les Monégasques se sont inclinés 89-85 après prolongation sur le parquet du Partizan Belgrade, 10eme du classement. La rencontre a été serrée, les Serbes ne comptant jamais plus de neuf points d'avance et les champions de France six. C'est le Partizan qui a le mieux débuté le match, en commençant par un 11-2. Même si Monaco a égalisé à 12-12, ce sont bien les Serbes qui ont remporté le premier quart-temps 16-13. La Roca Team est parvenue à passer devant dans le deuxième, mais de seulement trois points (20-23). Belgrade a égalisé, avant de perdre un peu de terrain avant la pause , et Monaco est rentré aux vestiaires en menant 32-35. A la reprise, l'ASM a pris cinq points d'avance (36-41) mais n'a pas tenu sur la longueur. A la fin du troisième quart, les deux équipes étaient à égalité : 51-51.

Motiejunas se plaint de l'arbitrage

Le Partizan est parvenu à prendre un avantage de huit points à 5'44 de la fin (63-55), mais Monaco n'a rien lâché et est revenu petit à petit, égalisant à 66-66 grâce à Domantas Motiejunas à 2'08 du buzzer. Et alors que Belgrade comptait quatre points d'avance à 22 secondes de la fin (70-66), l'ASM est encore revenue, sur un tir à trois points de Mike James (70-69), puis James Nunnally a redonné trois points d'avance au Partizan sur lancers-francs (72-69), et Mike James a de nouveau marqué à trois points, à deux secondes du terme, pour envoyer les deux équipes en prolongation (72-72) ! Une prolongation où les Serbes ont eu un avantage de quatre points (80-76, 43eme) avant de revoir Monaco passer devant sur un tir de Jordan Loyd (82-83). Il restait alors 1'21 à jouer mais le Partizan a mieux géré le money-time, grâce notamment à Perry Dozier Jr et deux lancers-francs de James Nunally pour finir. Malgré les 23 points de Motiejunas, qui s'est plaint de l'arbitrage après le match (19 lancers-francs accordés à Monaco, 29 au Partizan), et les 16 points (4/15 aux tirs), 8 rebonds et 8 passes de Mike James, c'est une cinquième défaite en douze matchs pour l'ASM, quatrième du classement. Prochaine rencontre : chez le Zalgiris Kaunas (14eme) vendredi.

Les marqueurs monégasques : Okobo (9), Loyd (6), Blossomgame (4), Brown (10), Diallo (10), Walker (3), Motiejunas (23), Hall (4), James (16)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.