Euroligue (H) : L'ASVEL s'offre Barcelone !

Euroligue (H) : L'ASVEL s'offre Barcelone !©Media365

Aurélien CANOT, publié le vendredi 27 novembre 2020 à 23h10

L'ASVEL a créé vendredi soir l'exploit de cette 11eme journée de l'Euroligue en s'offrant le Barça, leader du classement, à l'Astroballe (80-68).


Décidément, cette équipe de l'ASVEL nous surprendra toujours. Capables du meilleur comme du pire cette saison, mais le plus souvent du pire lorsqu'il est question de l'Euroligue, les Villeurbannais ont déjoué tous les pronostics vendredi soir en signant l'une des grosses sensations de l'année face à Barcelone, douché à l'Astroballe (80-68) dans le match des extrêmes, entre le leader catalan et les protégés de Tony Parker, derniers. Non seulement, les Rhodaniens n'ont pas pris la fessée annoncée, mais ils tenu en respect toute la soirée le grand Barça et sa star Nikola Mirotic (14 points), dominés dans les trois premiers quart-temps (25-19, 20-17, 20-17), accroché dans le dernier (15-15) et logiquement battu à l'arrivée dans la salle de l'ex-lanterne rouge, qui menait déjà assez nettement à la pause (45-36). Ce deuxième succès dans la compétition cette saison pour l'ASVEL, qui avaient perdu six fois sur ses sept premières sorties et restait sur trois défaites de rang (contre l'Alba Berlin, le Zénith Saint-Pétersbourg et l'Etoile Rouge de Belgrade), leur permet en effet de quitter la dernière place, désormais occupée par les Russes du Khimki Moscou, corrigés la veille dans la salle de l'Alba Berlin.

13 sur 21 à trois points, 17 sur 17 aux lancers francs pour l'ASVEL

Mais comment ces Villeurbannais parfois complètement hors-sujet sur la scène européenne sont-il parvenus à faire mordre la poussière à ce Barça qui n'avait perdu qu'une seule fois avant vendredi ? Quatre hommes, tous auteurs d'au moins 10 points, David Lighty (17), Norris Cole (14), Allerik Freeman (12) et Charles Kahudi (10), détiennent une grande partie de la réponse, au même titre que la réussite presque incroyable des hommes de TJ Parker sur les tirs de loin (13 sur 21 à trois points) a fait beaucoup de mal au leader du classement, qui ne s'attendait probablement pas non plus à voir ses adversaires rentrer 17 lancers francs sur... 17.  De quoi faire regretter aux fans de l'ASVEL que leur équipe préférée ne se montre pas aussi sérieuse à chacune de ses sorties.

BASKET - EUROLIGUE (H) / 11EME JOURNEE
Jeudi 26 novembre 2020
CSKA Moscou - Real Madrid : 74-73
Etoile Rouge Belgrade - Anadolu Efes : 64-75
Zalgiris Kaunas - Zénith Saint-Pétersbourg : 75-83
Alba Berlin - Khimki Moscou : 100-80
Olympiakos - Baskonia : 76-90
Maccabi Tel Aviv - Milan : 85-86 (ap)

Vendredi 27 novembre 2020
Fenerbahçe - Valence : 86-90
Panathinaïkos - Bayern Munich : 83-76
ASVEL - Barcelone : 80-68

Vos réactions doivent respecter nos CGU.