WRC - Rallye d'Europe Centrale : Le titre se rapproche pour Rovanperä

WRC - Rallye d'Europe Centrale : Le titre se rapproche pour Rovanperä©Panoramic, Media365
A lire aussi

Aurélien Canot, Media365, publié le vendredi 27 octobre 2023 à 19h35

Contraint de remporter cet avant-dernier rallye de la saison ou de ne pas concéder plus d'un point à Elfyn Evans pour pouvoir célébrer dimanche son deuxième titre de champion du monde consécutif, Kalle Rovanperä touche au but. Le Finlandais a en effet pris le large en tête du classement provisoire du rallye d'Europe Centrale. Victime d'une crevaison en début de journée, Sébastien Ogier doit se contenter de la 6eme place.



Kalle Rovanperä (Toyota) n'a peut-être jamais été aussi proche de son deuxième titre de champion du monde de rang. Le jeune pilote finlandais qui avait déjà bénéficié d'une occasion de sabrer le champagne, au Chili un mois plus tôt, mais l'avait laissé passer, ne devrait pas manquer le coche cette fois. Pour être certain de soulever le trophée pour la deuxième année de suite, Rovanperä a en effet deux solutions, ce week-end lors du rallye d'Europe Centrale, avant-dernière manche de la saison. La première consiste pour le Finlandais à l'emporter, la seconde à ne pas concéder plus d'un points à son dernier rival pour le titre Elfyn Evans (Toyota). Non seulement, le tenant du titre ne devrait pas avoir besoin cette fois d'attendre une étape supplémentaire, à savoir la dernière de la saison au Japon, pour obtenir la délivrance qu'il attend tellement, mais il devrait de surcroît ajouter un nouveau succès à sa collection. Le plus jeune champion du monde de l'histoire de la catégorie écrase en effet pour le moment la course. Et à l'issue d'une première journée qu'il a nettement dominée et qui l'a vu monter en puissance au fil des spéciales, le natif de Jyväskylä possède une large avance au classement provisoire.

La galère continue pour Ogier

En position d'ouvreur, le champion du monde a réussi une petite razzia ce vendredi, en signant à lui seul quatre des six temps scratch proposés. Une petite promenade de santé qui permet au leader du classement général du Championnat du monde de basculer avec 36"4 d'avance sur Thierry Neuville (Hyundai) et 47"2 sur Evans avant la journée de samedi, programmée en Autriche (NDLR : Ce rallye se dispute dans trois pays). Pour Sébastien Ogier, la galère continue en revanche. Victime d'une crevaison tôt dans la journée qui l'avait amené à se demander s'il devait continuer ce rallye d'Europe Centrale ou pas, le Gapençais huit fois champion du monde doit se contenter de la 6eme place, très loin (2'35") derrière Rovanperä. Dans le meilleur des cas, il peut espérer terminer 5eme dimanche mais pas davantage.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.