Rallye - WRC - Europe centrale : Rovanperä confortablement en tête, Ogier plombé par une crevaison

Rallye - WRC - Europe centrale : Rovanperä confortablement en tête, Ogier plombé par une crevaison©panoramic, Media365

Aurélie Sacchelli, Media365, publié le vendredi 27 octobre 2023 à 14h04

Au terme des trois spéciales de la matinée, qui se sont déroulées sur des routes détrempées, le champion du monde Kalle Rovanperä occupe la tête du rallye d'Europe centrale, devant Elfyn Evans et Thierry Neuville. Sébastien Ogier, qui a crevé lors de l'ES4 et a "perdu la motivation", est seulement huitième.


Jeudi soir, après les deux premières spéciales du tour premier rallye d'Europe centrale, qui se déroule en Allemagne, en Autriche et en République tchèque, Thierry Neuville occupait la tête devant Ott Tänak et Sébastien Ogier. Une matinée et trois spéciales plus tard, c'est Kalle Rovanperä qui tient solidement les commandes, devant Elfyn Evans et Thierry Neuville. Un retournement de situation dû notamment à la météo, qui a rendu les routes tchèques détrempées, où la boue s'accumulait au fil des passages, et à quelques coups du sort. Le Finlandais champion du monde a parfaitement débuté la journée en remportant l'ES3, mais c'est toujours Neuville qui était en tête, malgré des problèmes de visibilité dus à un pare-brise abîmé. Pour Sébastien Ogier, en revanche, tout espoir de victoire s'était déjà envolé, en raison d'une crevaison qui lui a fait perdre plus de 41 secondes sur l'auteur du temps-sratch.

Lappi part à la faute, Evans s'intercale

Dans la deuxième spéciales de la journée, le pilote français n'a pas crevé, mais il a de nouveau perdu 41 secondes sur le vainqueur, de nouveau Kalle Rovanperä. Le Gapençais a expliqué après-coup qu'il n'avait "pas de motivation" et s'est retrouvé à la neuvième place au classement général. Le champion du monde a quant à lui pris la tête, profitant de plusieurs erreurs de pilotage de Thierry Neuville. "Les conditions sont vraiment, vraiment difficiles. La visibilité est mauvaise et j'ai perdu la voiture plusieurs fois dans les sections rapides", a raconté le Belge, pendant que son rival finlandais avouait "avoir été un peu trop prudent". La troisième spéciale de la matinée a permis à Rovanperä d'accentuer son avance, puisqu'il l'a bouclée douze secondes plus rapidement que Neuville. Troisième du classement provisoire, Esapekka Lappi a quant à lui été victime d'une sortie de route 1,2 kilomètre après le départ et a dû abandonner. C'est finalement Elfyn Evans qui est parvenu à s'intercaler entre Rovanperä et Neuville, avec 29 secondes de retard sur le Finlandais et neuf dixièmes d'avance sur le Belge. Après cette ES5, le classement des quatre premiers est le même que celui du championnat du monde. Sébastien Ogier, de son côté, n'a perdu "que" 21 secondes et il va devoir se contenter de jouer une place dans le Top 5. Trois spéciales sont encore au programme vendredi après-midi.

RALLYE - WRC / EUROPE CENTRALE
Classement après 5 spéciales (sur 18) - Vendredi 27 octobre 2023
1- Kalle Rovanperä - Jonne Halttunen (FIN-FIN/Toyota) en 39'05"3
2- Elfyn Evans - Scott Martin (GBR-GBR/Toyota) à 29"23- Thierry Neuville - Martijn Wydaeghe (BEL-BEL/Hyundai) à 30"1
4- Ott Tänak - Martin Järveoja (EST-EST/Ford M-Sport) à 43"8
5- Takamoto Katsuta - Aaron Johnson (JAP-IRL/Toyota) à 1'17"5
...
7- Pierre-Louis Loubet - Benjamin Veillas (FRA-FRA/Ford M-Sport) à 1'31"7
8- Sébastien Ogier - Vincent Landais (FRA-FRA/Toyota) à 1'44"4
...

Vainqueurs de spéciales
Rovanperä : 3 (ES3, ES4, ES5)
Neuville : 1 (ES2)
Tänak : 1 (ES1)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.