Yamaha : Viñales fait son mea culpa

Yamaha : Viñales fait son mea culpa©Media365
A lire aussi

Guillaume Issner, Media365, publié le samedi 14 août 2021 à 15h06

Maverick Viñales s'est excusé publiquement ce samedi suite à sa suspension pour le Grand Prix d'Autriche. Le pilote Yamaha a exprimé toute sa frustration au micro de Sky Italia.



Maverick Viñales est dans la tourmente. Le coéquipier de Fabio Quartararo chez Yamaha a été suspendu par son équipe pour le Grand Prix d'Autriche se tenant ce week-end sur le tracé de Spielberg. La raison ? Le pilote espagnol est accusé d'avoir réalisé une opération irrégulière sur sa moto, et ce, sur ce même circuit le week-end dernier lors du Grand Prix de Styrie. Un acte qui aurait pu mettre en danger le protagoniste et les autres pilotes. Le vainqueur du Grand Prix du Qatar s'est exprimé pour la première fois, 48 heures après l'officialisation de sa suspension. Il a répondu aux questions d'Antonio Boselli pour Sky Italia ce samedi pendant que les protagonistes du championnat du monde 2021 de MotoGP s'apprêtaient à débuter la quatrième séance d'essais libres.

« Je m'excuse auprès de Yamaha »

« Je suis très triste, pour moi c'est difficile ce moment, j'ai la chance d'avoir des gens très proches mais c'est un moment très dur. J'ai vécu un très grand moment de frustration. Je ne savais pas comment gérer ça, j'ai vraiment explosé, je m'excuse auprès de Yamaha, j'ai mal roulé dans les derniers tours », a-t-il reconnu. Viñales n'a cessé d'évoquer sa frustration dans cet entretien et s'accroche aux messages de sympathie reçus. De plus, il n'a pas souhaité commenter la décision de son équipe. « La suspension ? Une décision que je respecte beaucoup. Jusqu'à présent, je suis un pilote Yamaha, je ne peux que l'accepter. » Pour rappel, l'Espagnol n'a pas été prolongé par Yamaha et quittera le constructeur japonais à l'issue de l'exercice en cours. Reste désormais à savoir si sa suspension sera maintenue pour les prochains rendez-vous ou non. « Je ne sais pas. Maintenant, je veux rester calme, réfléchir à tout et essayer de revenir encore plus fort, avec tout en place », a-t-il rapporté quand il lui a été demandé si cette situation avec Yamaha allait bientôt être réglée.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.