F1 - Carnet noir : Patrick Tambay est mort

F1 - Carnet noir : Patrick Tambay est mort©panoramic, Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le dimanche 04 décembre 2022 à 13h35

L'ancien pilote de Formule 1 Patrick Tambay est mort ce dimanche à l'âge de 73 ans. Il avait notamment remporté deux Grands Prix au volant d'une Ferrari en 1982 et 1983.


Le monde du sport automobile français est en deuil. L'AFP a en effet annoncé ce dimanche le décès à 73 ans de l'ancien pilote Patrick Tambay. Né à Paris, il avait commencé par le ski, avant de se lancer dans les sports mécaniques, et avait effectué une grande carrière en Formule 1, tout en participant à quelques éditions des 24 Heures du Mans. Il était également devenu consultant et suivait de près la carrière de son fils Adrien, sacré cette année champion du monde de voitures de tourisme électriques. Patrick Tambay souffrait de la maladie de Parkinson depuis 2010.

Des allers-retours en Amérique du Nord

Champion de France juniors de descente et vice-champion de France juniors de slalom en 1968, Patrick Tambay a ensuite décidé d'assouvir sa soif de vitesse sur les pistes automobiles plutôt que sur les pistes de ski, effectuant ses premiers tours de roue en 1972, à 23 ans. Il débute en Formule Renault, puis monte en Formule 2, avant d'aller participer au championnat nord-américain de sport-prototypes. Il remporte six victoires en huit courses et décroche alors un baquet en Formule 1 pour la saison 1977. Une aventure dans le plus prestigieux des sports mécaniques qui va durer neuf saisons. Après une première saison à sept Grands Prix au volant du Team Surtees, il signe chez McLaren où il dispute 28 courses en 1978 et 1979, mais sans victoire. Sans volant pour la saison 1980, l'écurie britannique lui ayant préféré un certain Alain Prost (25 ans à l'époque), Patrick Tambay retourne en Amérique du Nord, et s'impose cette fois à six reprises en dix courses. Cela convainc l'écurie Theodore Racing de le faire revenir en F1, et il inscrit un  point en 14 Grands Prix en 1981.

La consécration avec Ferrari

Mais sa carrière va prendre une autre tournure en 1982, lorsqu'il signe chez Ferrari, pour remplacer son ami Gilles Villeneuve, décédé lors des essais du Grand Prix de Belgique en mai. Il participe à six courses pour sa première saison, mais profite d'avoir une voiture enfin au niveau pour signer sa toute première victoire en F1, en Allemagne. L'année suivante, il récidive en gagnant à San Marin et finit quatrième du championnat du monde, derrière le champion brésilien Nelson Piquet, et les deux Français Alain Prost et René Arnoux. Le pilote tricolore a ensuite fini sa carrière en F1 du côté de Renault (1984-85) et Haas (1986) mais il n'est plus parvenu à l'emporter, se contentant d'une pole position en trois ans. Retraité de la F1 à 37 ans, Patrick Tambay, qui avait déjà pris part au rallye Monte-Carlo, se lance dans le Dakar (de 1987 à 1989) et retourne également aux 24 Heures du Mans, finissant quatrième en 1989 au volant d'une Jaguar. Le grand public a également pu apprécier ses commentaires sur Canal + à partir de 1987, puis La Cinq en 1991 et 1992 et enfin RMC à partir de 2002. Patrick Tambay était père de trois enfants.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.