Mondiaux : Triplé des Jamaïcaines sur 100m, triplé des Américains au poids

Mondiaux : Triplé des Jamaïcaines sur 100m, triplé des Américains au poids©panoramic, Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le lundi 18 juillet 2022 à 07h58

La troisième session de soirée des championnats du monde d'athlétisme de Eugene a notamment été marquée par le triplé des Jamaïcaines sur 100m, avec un nouveau titre remporté par Shelly-Ann Fraser-Pryce, et le triplé des Américains au lancer du poids, avec la médaille d'or de Ryan Crouser.


Les Américains et les Jamaïcains ont fait le plein de médailles ce dimanche à Eugene lors de la troisième session de soirée des championnats du monde ! L'épreuve-reine de l'athlétisme féminin, le 100m, était notamment au programme, et il a vu le nouveau sacre de la superstar Shelly-Ann Fraser-Pryce. A 35 ans, la native de Kingston est toujours au sommet, et elle a remporté son cinquième titre mondial sur la distance, après ceux décrochés en 2009 à Berlin, en 2013 à Moscou, en 2015 à Pékin et en 2019 à Doha. Et elle s'est même offert le record des championnats, en remportant la finale en 10"67,à sept centièmes de son record personnel datant de l'an passé ! Le triomphe a été total pour la Jamaïque, puisque les médailles d'argent et bronze ont été remportées respectivement par Shericka Jackson (en 10"73, record personnel) et Elaine Thompson-Herah (en 10"81). La Britannique Dina Asher-Smith, qui a battu son record national en 10"83, échoue au pied du podium.

Enfin un titre mondial pour Crouser

Les spectateurs du stade de Eugene ont été le témoin d'un autre triplé, pour leur plus grand plaisir, car ce sont les Américains qui ont tout raflé lors de la finale du lancer du poids masculin. A domicile, lui qui est né à Portland, dans l'Oregon, Ryan Crouser (29 ans), déjà double champion olympique en titre, a enfin remporté le titre mondial. Battu par Joe Kovacs il y a trois ans au Qatar, il a pris sa revanche en lançant à 22,94m, nouveau record des championnats, pendant que son compatriote s'arrêtait à 22,89m. Et sur la troisième marche du podium, on retrouve un autre Américain, Josh Awotunde, qui décroche sa première médaille dans une compétition internationale, avec un jet à 22,29m, nouveau record personnel.

Un Alekna peut en cacher un autre

Parmi les autres résultats de la soirée, on notera que le Lituanien Mykolas Alekna, âgé de 19 ans et fils du double champion olympique 2000-2004 et double champion du monde Virgilijus, a réalisé le meilleur lancer des qualifications du disque, avec un jet à 68,91m, que le Kenyan Abel Kipsang a signé le meilleur temps des demi-finales du 1500m en 3'33"68 et que la double championne olympique en titre et championne du monde 2017 belge Nafissatou Thiam est en tête de l'heptathlon après quatre épreuves, devant la Néerlandaise Anouk Vetter et l'Américaine Anna Hall.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.