Qui est la plus forte ?

Les huit filles qualifiées pour le Masters en tenue de ville avant d'en découdre sur le court.

Les huit filles qualifiées pour le Masters en tenue de ville avant d'en découdre sur le court.

Les huit meilleures joueuses de l’année sont réunies à Istanbul à partir de mardi avec le même objectif de remporter le Masters. Victoria Azarenka et Serena Williams, les plus impressionnantes cette saison, font office de favorites.

Le dénouement de la saison est proche, et ce n’est pas faire offense au Masters bis de Sofia, qui se disputera la semaine prochaine, d’écrire que le Masters, le vrai, programmé de mardi à dimanche, est le dernier grand tournoi de l’année. Comme tous les ans les huit meilleures joueuses du monde se réunissent avec le même objectif de partir en vacances – sauf pour celles appelées à jouer la finale de la Fed Cup (Petra Kvitova cette année) – sur une bonne note. Comme en 2011, où la Tchèque avait justement triomphé lors de sa première participation, l’explication aura pour scène Istanbul où le tirage au sort a été effectué dimanche.

Groupe rouge: Victoria Azarenka (n°1), Serena Williams (n°3), Angelique Kerber (n°5), Na Li (n°8)
Sans contestation possible le plus relevé sur le papier. Avec la n°1 mondiale, Victoria Azarenka, et certainement la meilleure joueuse, Serena Williams. Lauréates à elles deux de trois des quatre titres du Grand Chelem desservies cette année, la Biélorusse et l’Américaine, laquelle n’avait plus disputé le Masters depuis 2009, font figure de favorites pour le titre et on les voit mal trébucher dès les poules. Néanmoins, celle des deux qui perdra le choc du groupe rouge n’aura plus le droit à l’erreur. Angelique Kerber, pour la première fois invitée à la fête de fin d’année, est une joueuse accrocheuse tandis que Na Li a la capacité, quand elle est en forme, de mettre à mal les toutes meilleures. La hiérarchie sera toutefois difficile à bousculer.

Cotes de la rédaction: S. Williams 90% - Azarenka 80% - Li 20% - Kerber 10%

Groupe blanc: Maria Sharapova (n°2), Agnieszka Radwanska (n°4), Petra Kvitova (n°6), Sara Errani (n°7)
Beaucoup plus ouvert, le groupe blanc est homogène même si Sara Errani, pour sa première participation, peut sembler en retrait à ce niveau en indoor. Maria Sharapova, lauréate de son premier Roland-Garros cette saison, arrive revancharde en Turquie après avoir jeté l’éponge l’année dernière en raison d’une blessure à une cheville. Son expérience – elle compte 20 matches au Masters contre 10 au total pour ses trois adversaires – sera un atout supplémentaire pour la n°2 mondiale qui, sauf surprise, devrait pouvoir accéder au dernier carré. Mais Agnieszka Radwanska et Petra Kvitova, la tenante du titre, ne seront pas des adversaires dociles et on peut imaginer une lutte à trois pour les deux billets qualificatifs.

Cotes de la rédaction: Sharapova 80% - Kvitova 60%, Radwanska 50% - Errani 10%

Pariez sur le Tennis avec PMU.fr, jusqu’à 170 euros offerts !