Impitoyables Toulonnais

Toulon a été sans pitié contre Bayonne.

Toulon a été sans pitié contre Bayonne.

Leader incontestable du Top 14, Toulon n'a fait aucun cadeau à Bayonne, marquant huit essais (59-0), samedi, à l'occasion de la neuvième journée de Top 14. Castres l'a emporté à Agen (14-22) alors que Montpellier s'est imposé logiquement face à Grenoble (23-6). Toutes les rencontres de la soirée en bref.

TOULON - BAYONNE: 59-0
Consulter aussi: Le film du match

Toulon donne la leçon !

Le RC Toulon a séduit son public de Felix-Mayol lors de la 9e journée de Top 14 en infligeant une correction à l'Aviron Bayonnais (59-0) grâce à un festival de huit essais. Voyant que le vent leur est défavorable en première période, les Toulonnais n'hésitent pas enchaîner les temps de jeu à la main. Leur première vraie occasion d'essai fait mouche avec Steffon Armitage à la conclusion d'une action initiée par son frère Delon (7-0, 7e). Dans la foulée, Bakkies Botha assomme un peu plus les visiteurs en allant à son tour derrière l'en-but en force (14-0, 13e). Les Bayonnais tentent de faire le dos rond mais sont trop dominés, surtout dans le secteur de la mêlée. Du coup, ils encaissent un troisième essai dès la demi-heure de jeu qui est à nouveau l'oeuvre de Steffon Armitage (24-0, 32e). Au retour des vestiaires, le RCT ne se contente pas de défendre son point de bonus offensif. La vague rouge et noire déferle à trois reprises sur l'Aviron par l'intermédiaire de Martin (43e), Orioli (45e) et Delon Armitage (52e) pour un score de 45-0 à ce moment-là ! Les Basques sont totalement noyés et vont encaisser deux essais supplémentaires de Van Niekerk (62e) et Smith (80e). Crédité d'un 8/8 au pied, Wilkinson a produit une prestation à la hauteur de celle de son équipe. Grâce à ce large succès bonifié, Toulon conforte sa place de leader du Top 14 avec cinq unités de marge sur Clermont. De son côté, Bayonne chute au 11e rang avec un seul point d'avance sur Agen, le premier relégable.

Prochains matches: Clermont - Toulon ; Grenoble - Bayonne

MONTPELLIER - GRENOBLE: 23-6
Consulter aussi: Le film du match

Le MHR sans briller

Dans le cadre de la 9e journée de Top 14, Montpellier s'est défait d'une formation grenobloise accrocheuse (23-6) pour conserver sa 4e place au classement, à deux points du Stade Toulousain, 3e. Grâce à sa colonie d'Argentins de retour du Four Nations, Fabien Galthié peut aligner une équipe proche de son XV type. Très vite, Tulou montre la voie par sa puissance (7-0, 4e). Dominateurs, les Bleus ne parviennent pas ensuite à concrétiser leurs temps forts malgré le carton jaune de Jahouer (28e). Le score à la pause est de seulement 13-6 en faveur des locaux. En seconde période, le MHR accentue davantage sa domination mais attend un quart d'heure de jeu avant d'inscrire ces premiers points par l'intermédiaire de Bustos Moyano, auteur d'un sans-faute au pied (16-6, 55e). Incapables de franchir la ligne face à des Isérois batailleurs, le pack héraultais va forcer la décision en obtenant un essai de pénalité (23-6, 64e). Manquant cruellement de créativité, les hommes de Fabien Galthié ne parviendront pas à inscrire un troisième essai synonyme de bonus offensif.

Prochains matches: Toulouse - Montpellier ; Grenoble - Bayonne

AGEN - CASTRES: 14-22
Consulter aussi: Le film du match

Castres sur sa lancée

Brillant la semaine précédente en H Cup, Castres surfe sur sa belle santé actuelle en s'imposant en terre agenaise à l'occasion de la 9e levée du Top 14 (14-22). Barnard et Kockott sont les principaux acteurs du premier acte à Armandie. Les deux buteurs se livrent à un petit chassé-croisé qui va permettre de meubler quarante premières minutes sans essai, ni inspiration. A la pause, Agenais et Castrais se neutralisent logiquement : 9-9. Mais le CO passe la vitesse supérieure au retour des vestiaires et prend logiquement le large, d'abord grâce à la botte toujours aussi précise de Kockott, puis sur un essai signé Caballero (9-22, 60e) venant enfin récompenser la domination tarnaise. Auteurs d'un essai en fin de rencontre inscrit par Petre (14-22, 75e), les Agenais échoueront eux à une transformation du bonus défensif, laquelle sera consécutivement manquée par Barnard (76e). Empochant sa première victoire de la saison à l'extérieur, le Castres Olympique en profite pour gagner une place au classement (5e, 24 points). Agen pour sa part, plonge dans la zone de relégation au bénéfice de Bordeaux-Bègles(13e, 14 points).

Prochains matches: Stade Français - Agen ; Bordeaux-Bègles - Castres

MONT-DE-MARSAN - BORDEAUX-BEGLES: 12-17
Consulter aussi: Le film du match

Et de neuf !

Neuvième défaite en neuf matches, pour Mont-de-Marsan, qui rapproche inexorablement la lanterne rouge d'un retour en Pro D2 en fin de saison. Maigre consolation, avec cette défaite contre l'Union Bordeaux-Bègles, le Stade Montois arrache son deuxième point de la saison avec le bonus défensif. En s'imposant dans les Landes, l'UBB (12e) fait une bonne opération en laissant la treizième place à Agen. Avec moins de maladresse, les Girondins auraient même pu obtenir un point de plus avec le bonus offensif. Au milieu d'un flot d'en-avants et de pénalités, les visiteurs ont réussi à aplatir deux fois dans l'en-but adverse par Chalmers (0-5, 10e) et Clarkin (3-12, 52e). Deux fois en début de chaque période pour obtenir une victoire méritée face à un Stade Montois trop limité en attaque. Le reste des points est l'oeuvre des buteurs : Vignau-Tuquet réussissant quatre pénalités et Lopez, une.

Prochains matches: Racing-Métro 92 - Mont-de-Marsan ; Bordeaux-Bègles - Castres

PERPIGNAN - RACING-METRO 92: 17-13
Consulter aussi: Le film du match

L'Usap à l'heure d'hiver

En clôture de la 9e journée, Perpignan a décroché aux dépens du Racing-Métro (17-13) une importante victoire dans la course aux phases finales. D'entrée, les Racingmen profitent des approximations de l'Usap en défense pour prendre les points. Coup sur coup, Hernandez passe brillamment deux pénalités (0-6, 6e). Après cette entame compliquée, les Catalans réagissent et imposent notamment leur supériorité en mêlée : Ben Arous est logiquement expulsé temporairement (20e) suite à une nouvelle faute face à Mas. Les locaux en profitent pour mettre la pression et inscrire le premier essai du match par Taumalolo (11-6, 22e), Hook ayant passé deux pénalités (17e et 27e). Au retour des vestiaires, les Franciliens reviennent avec de belles intentions et passent devant grâce à un essai transformé de Matadigo (11-13, 50e). Patiente, l'Usap parvient à reprendre la mesure des locaux, le réalisme au pied de Hook faisant la différence. L'ouvreur gallois passe une pénalité (14-13, 73e) et un drop (17-13, 78e) qui douchent définitivement les espoirs franciliens. Avec ce succès, Perpignan confirme sa bonne tenue à Aimé-Giral. De leur côté, les Racingmen doivent se contenter du bonus défensif et concèdent une inquiétante troisième défaite de rang.

Prochains matches: Castres - Perpignan ; Racing-Métro 92 - Mont-de-Marsan

Pariez sur le rugby avec PMU.fr, jusqu'à 170€ offerts !

dernier match
en images
Tombé du ciel Lavillenie dans le volcan Charge Retrouvailles Au sommet