L'engagement politique fort de Guardiola

L'engagement politique fort de Guardiola©Wochit
A lire aussi

6Medias, publié le dimanche 11 juin 2017 à 18h31

Pep Guardiola n'a jamais fait mystère de son soutien aux indépendantistes catalans. L'actuel manager de Manchester City, figure historique du FC Barcelone, dont il a été joueur et entraîneur, avait d'ailleurs joué un rôle important en 2015 durant la campagne des élections régionales.

Alors que se précise la perspective d'un deuxième référendum sur l'indépendance, après celui de 2014, une manifestation rassemblant près de 40.000 personnes à Barcelone a donné l'occasion à Guardiola de prendre la parole, comme le raconte L'Equipe. "Nous avons essayé 18 fois de parvenir à un accord sur un référendum et la réponse a toujours été non. Nous n'avons d'autre option que de voter", a-t-il déclaré face à la foule.



"Nous appelons la communauté internationale à nous soutenir et les démocrates du monde entier à nous aider à nous battre pour les droits qui sont menacés en Catalogne, tels que la liberté d'expression et le droit de vote". Vendredi 9 juin, le président du gouvernement catalan a annoncé la tenue de ce référendum, malgré l'opposition du gouvernement espagnol.
 
4 commentaires - L'engagement politique fort de Guardiola
  • si la catalogne prend son indépendance plus de français en espagne moi le premier cela fait 40 ans que je vais en Espagne
    a titre pro et visiteurs mais comme des centaines de mes Amis si la catalogne veut son indépendance pour nous fini l'Espagne
    comme pays des vacances et pour y travailler

  • il a raison Guardiola,
    Donnons une leçon de démocratie aux Catalans, donnons leur la possibilité de sortir de l'Europe, de créer une frontière, ce qui leur permettra aussi de sortir de tous les accords Européens, de toutes les compétitions sportives Européennes, de rendre tous les acquis aux peuple espagnole et de ne plus bénéficier des aides européens.
    il leur faudra un passeport pour rentrer en Europe, payer plus de taxes ...
    Guardiola ne dit pas comment il va financer son fantasme, car il ne faut oublier que la catalogne est la région la plus endetté d'Espagne, peut être compte t'il sur des investissements chinois ou en installant plus de maisons closes.
    Guardiola, quel fin pitoyable pour ce grand entraineur.
    PS: il devrait se rappeler que l'emblème de la catalogne c'est un âne ... (et pourtant je respecte les ânes).

    parce que vous y croyez vous a cette europe ? on en voit les resultats aujourd 'hui ,ps ,la catalogne pese plus de 20 pour cent dans le pib espagnol .

    L'Europe est une grande et belle idée, ce sont nos politiques pourris et corrompus qui en ont fait le tas de merde que c'est aujourd'hui et Macron va continuer dans le même sens.

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]