Drame de Furiani : Marine Le Pen propose de bannir le football le 5 mai

Drame de Furiani : Marine Le Pen propose de bannir le football le 5 mai©JB Autissier / Panoramic
A lire aussi

6Medias, publié le samedi 08 avril 2017 à 18h30

Quand le football devient un argument politique. En meeting présidentiel à Ajaccio, ce samedi 8 avril, Marine Le Pen est notamment revenue sur la catastrophe de Furiani, promettant qu'en cas de victoire en mai prochain, il n'y aurait "plus de match de football le 5 mai".
"Il n'y aura plus de match de football le 5 mai, nulle part en France, en mémoire de l'épouvantable drame de Furiani", a lancé l'eurodéputée aux militants venus l'écouter.

Le 5 mai 1992, au cours d'un match opposant le SC Bastia à l'Olympique de Marseille, l'effondrement d'une tribune du stade Armand-Cesari avait couté la vie à 18 personnes et en avait blessé quelque 2 300 autres.

Avec cette promesse, Marine Le Pen entend poursuivre les dispositions déjà engagées par le passé, alors que le ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports avait pris plusieurs mesures en ce sens en juillet 2015, comme la qualification de l'évènement en drame national, où le fait qu'aucun match ne serait plus joué un 5 mai si celui-ci tombait un samedi.

 
77 commentaires - Drame de Furiani : Marine Le Pen propose de bannir le football le 5 mai
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]