Complot à la FIFA : Platini sort de son long silence

Complot à la FIFA : Platini sort de son long silence©Panoramic
A lire aussi

6Medias, publié le jeudi 30 mars 2017 à 19h30

Michel Platini est sorti de son silence. L'ancien président de l'UEFA, suspendu pour quatre années, s'est confié dans les colonnes du quotidien Le Monde, ce jeudi 30 mars, un an après sa dernière intervention publique.

Il est revenu sur la fin de sa carrière institutionnelle, après la validation de sa suspension par le Tribunal Arbitral du Sport (TAS), alors que Le Monde publie une longue enquête sur sa chute et soumet plusieurs hypothèses pouvant laisser penser à un complot contre l'ancien numéro 10 des Bleus.

"Les diverses instances internes de la FIFA ont été instrumentalisées par les personnes qui tiraient les ficelles. J'ai toujours vécu dans l'espoir qu'elles diraient la vérité. Mais ce n'est jamais arrivé. Ce sont les membres de l'administration qui donnent de l'argent aux fédérations nationales. Cela leur donne un grand pouvoir, on leur tire le tapis rouge. C'est eux les patrons, à la FIFA", a commenté Michel Platini.

L'ancien candidat au poste de président de la FIFA revient également sur le rôle qu'aurait joué dans sa chute son ancien mentor, Sepp Blatter. "À la fin, il défendait sa peau. Blatter ne défend personne d'autre", juge-t-il. "C'est le plus gros égoïste que j'ai vu de ma vie. Il a toujours dit que je serais son dernier scalp. Je sais qu'il faisait une fixation sur moi, à la fin, depuis le 'enough is enough' du 28 mai 2015. Sans compter la jalousie qu'il a pour le footballeur que j'étais. Je l'ai vu, la dernière fois, au TAS, en août 2016".

Michel Platini regrette un manque de soutien. Il se dit "rancunier, mais pas revanchard". "Cela m'a blessé d'avoir été mis dans le même sac que d'autres. On a relié Michel Platini à la corruption à la FIFA". Et il l'affirme : pour lui, "ce n'est pas terminé. (...) Aujourd'hui, je me bats parce que je n'ai rien fait. Je me bats contre l'injustice".

 
128 commentaires - Complot à la FIFA : Platini sort de son long silence
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]