Chapecoense se fait une nouvelle grosse frayeur en avion

Chapecoense se fait une nouvelle grosse frayeur en avion©Panoramic
A lire aussi

6Medias, publié le vendredi 09 juin 2017 à 19h15

L'histoire a failli se répéter pour le club de football brésilien de Chapecoense. Le 19 novembre dernier, l'avion transportant l'équipe s'était crashé en Colombie, tuant 71 personnes, dont 19 membres du club.

Ce lundi 5 juin, la formation, qui s'est reconstruite tant bien que mal, notamment grâce à l'aide de clubs qui lui ont proposé des joueurs gratuitement, aurait bien pu connaitre une nouvelle tragédie aérienne, rapporte le Figaro.

L'équipe rentrait de Belo Horizonte, où elle venait de remporter son match, et rien ne s'est passé comme prévu. L'avion transportant les joueurs et le staff a bien décollé de Belo Horizonte alors que les conditions météorologiques étaient mauvaises, mais il n'est jamais arrivé à destination. Arrivé à hauteur de Sao Paulo, les perturbations climatiques étaient trop importantes, obligeant le pilote à se poser.

Le lendemain, malgré les conditions météorologiques encore critiques, les joueurs ont repris l'avion. Mais là encore, impossible de mener le vol à bien. Au lieu de se poser à Passo Fundo comme prévu, l'avion a dû être dérouté vers Porto Alegre, à 450 kilomètres au sud de Chapeco. Le club a préféré finir le trajet en bus et éviter de nouvelles frayeurs à ses joueurs.

 
4 commentaires - Chapecoense se fait une nouvelle grosse frayeur en avion
  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]