Klose n'en a pas fini

A 34 ans, Miroslav Klose reste un redoutable buteur.

A 34 ans, Miroslav Klose reste un redoutable buteur.

Miroslav Klose ne fait pas l’unanimité, surtout en Bavière, et pourtant l’intéressé est en passe d’égaler et de battre le record de Gerd Müller, auteur en son temps de 68 buts sous le maillot de la Mannschaft. Avec la Lazio en Seria A, l’international allemand cartonne aussi, lui qui à la veille d’un périlleux déplacement à Florence, dans le cadre de la 9e levée, a déjà inscrit six buts pour les Biancocelesti.

"J’entends à longueur de temps que Klose a marqué presque autant de buts que Müller. Mais Müller, il a marqué ses buts contre l’Angleterre, la France, l’Italie… Klose, c’est 80% face au Liechtenstein et compagnie !" Miroslav Klose ne peut pas plaire à tout le monde, Uli Hoeness, son manager puis président au Bayern Munich entre 2007 et 2011, en est la preuve. L’attaquant de la Lazio Rome, troisième du championnat italien, n’a pas souhaité répondre à ces critiques, malgré une nouvelle réalisation pour l’Allemagne en Irlande (1-6, le 12 octobre dernier) et deux autres devant la Suède (4-4, le 16). "Le mieux pour moi est de me taire et de me concentrer sur mon jeu", a-t-il simplement indiqué, dans les colonnes du Corriere dello Sport.

Joachim Löw, sélectionneur de la Mannschaft depuis l’été 2006, l’a fait à sa place, répondant aux critiques au sujet du natif d’Opole en Pologne: "Je ne comprends pas les déclarations faites par Uli Hoeness. Miroslav Klose a fait beaucoup pour le football allemand, il a marqué beaucoup de buts et réalisé d’excellentes performances au cours des douze ou treize dernières années. La façon dont il joue à son âge (34 ans, ndlr) est phénoménale." Si bien qu’il mériterait d’être dans le journal des records de sa Fédération (DFB) ? Cela ne devrait pas tarder à arriver. Il totalise 67 buts en 126 matches sous le maillot frappé de l’aigle et, donc, ne pointe plus qu’à une unité du record détenu par le "bombardier" Gerd Müller, 68 réalisations au compteur pour 62 sélections avec la RFA.

Il y a peu, Klose a déjà été récompensé par la Deutscher Fußball-Bund. Comme en 2005 lorsqu’il évoluait au Werder Brême, celle-ci lui a décerné le prix du fair-play après qu’il a reconnu sans difficulté auprès de l’homme en noir avoir inscrit un but de la main en Serie A. C’était le 30 septembre, à Naples (défaite 3-0 de la Lazio). "L’arbitre (M. Luca Banti, ndlr) m’a demandé si j’avais touché le ballon de la main. J’ai avoué, c’était pour moi la moindre des choses. Il y a tant de jeunes qui regardent la télé et pour lesquels nous sommes des modèles", a expliqué le joueur biancoceleste. Pour son geste, ce dernier a également reçu le Cartellino Viola de la Fiorentina, que son équipe rencontrera ce dimanche après-midi (dès 15h00) à Florence.   

Cela nous amène à parler de Klose version italienne. L’avant-centre, véritable renard des surfaces, en est déjà à 6 buts en 8 matches de Championnat cette saison - soit 0.75 but par match - ce qui en fait le co-meilleur buteur avec Edinson Cavani. Trouvera-t-il encore le chemin des filets ce week-end lors la 9e journée ? Rien n'est moins sûr. Ce qui l'est, en revanche, c’est qu’il ne célèbrera plus ses réalisations en effectuant un salto. "Je pense encore pouvoir faire le saut périlleux, mais, honnêtement, je ne veux pas en prendre le risque, parce que je veux être là en 2014", sourit malicieusement Klose. La Coupe du monde au Brésil: son ultime objectif, au grand dam peut-être d’Uli Hoeness. Toujours est-il que, non, l'affaire n'est pas Klose.

Pariez sur le football avec PMU.fr, jusqu'à 170€ offerts !

en images
Une Coupe, et champagne ! Sacré Paul Elles sont arrivées Contrefaçons La Coupe pour le Real