Le Bayern ne fait pas de sentiment

Arjen Robben a ponctué le festival munichois. (Reuters)

Arjen Robben a ponctué le festival munichois. (Reuters)

Sans Franck Ribéry, malade, le Bayern Munich a dominé le promu Greuther Fuerth sur son terrain (0-3), samedi après-midi, lors de la première journée de Bundesliga. Les buts munichois ont été inscrits par Thomas Müller (43e), Marijo Mandzukic (59e) puis Arjen Robben (79e). La veille, le Borussia Dortmund s'était imposé devant le Werder Brême (2-1).

Un petit air champêtre propice à la déconcentration et à la mauvaise surprise. Voilà ce que réservait cette première journée au Bayern Munich. Les hommes de Jupp Heynckes ne sont pas tombés dans le panneau ce samedi après-midi, dominant le promu Greuther Fürth (2-0) au terme d’un match sans grand spectacle.

Pourtant, l’ancien joueur de Mönchengladbach était privé de nombreux éléments dont Ribéry et Gomez. Nouveau venu parmi l’élite puisque il n’avait jamais évolué en Bundesliga créé en 1963, le petit club bavarois de Furth avait tissé une toile défensive pour déjouer l’ogre venu en voisin, la ville de Furth étant située dans la banlieue de Nuremberg à moins de 200 kilomètres de la capitale du Land de Bavière, Munich.

La tactique a fonctionné près de 45 minutes, le Bayern organisé en 4-2-3-1 avec sa recrue offensive, le Croate Mandzukic arrivé en provenance de Wolfsbourg, ne parvenant pas à contourner ce gros bloc. Suppléant Ribéry, grippé, l’autre recrue, le jeune Suisse Shaqiri, n’a pu autant se mettre en évidence que la semaine passée en Coupe d’Allemagne. Et le Bayern a dû attendre la 44e minute pour trouver l’ouverture.

'Gladbach est bien là

Shaqiri frappe un corner de la gauche repris de la tête par l’ancien Lillois Dante. Le défenseur de Fürth Mavraj repousse sur sa ligne mais Müller jaillit et le crucifie à bout portant (1-0, 45e). Le plus dur semble fait et ce Bayern, bien qu’un peu poussif et peinant à accélérer le jeu, va vivre une deuxième période assez tranquille. L’accélération de Shaqiri fait la différence, le Suisse parvient à servir Robben qui bute sur Grün mais Mandzukic peut reprendre de la tête pour doubler la mise (2-0, 59e).

Fürth repousse encore plusieurs assauts grâce aux arrêts de Grün, son gardien formé au Bayern mais encaisse un troisième but suite à une transversale de Kroos pour Robben qui frappe dans un angle fermé. Son tir est dévié par Nehrig mais finit sa course sous la barre (3-0, 79e). Le Bayern soigne sa différence de but et prend les commandes du championnat au lendemain du succès de Dortmund face au Werder Brême (2-1). Le duel est lancé.

Parmi les outsiders susceptibles de troubler ce duo de favoris, le Borussia Mönchengladbach a tenu son rang. Attendus après sa 4e place l’an passé et les départs de Reus et Dante compensés par de nombreux achats, les Poulains ont battu une bonne équipe de Hoffenheim (2-1) grâce à Hanke mais surtout Arango, auteur du but de la victoire sur un superbe coup franc direct à 11 minutes de la fin de la rencontre. Rassurant après une lourde défaite face au Dynamo Kiev (3-1) en barrages aller de Ligue des champions qui devrait couter cher au colosse des années 1970. Parmi les autres résultats, la victoire du promu le Fortuna Düsseldorf et ses 18 recrues estivales ( !) sur la pelouse d’Augsbourg (2-0) lance déjà parfaitement la bagarre pour le maintien.

Pariez sur le football avec PMU.fr, jusqu'à 170€ offerts !

Le Sport sur votre mobile
en images
Une Coupe, et champagne ! Sacré Paul Elles sont arrivées Contrefaçons La Coupe pour le Real
à lire aussi