Bresset, quel doublé !

Après l'or olympique, Julie Bresset est championne du monde de VTT. (Reuters)

Un mois après avoir été sacrée championne olympique, Julie Bresset a réalisé un étonnant doublé en remportant ce samedi le titre mondial à Saalfeden en Autriche. La Bretonne de 23 ans a dominé la course de bout en bout pour s'emparer du maillot arc-en-ciel.

La nouvelle reine du cross-country, c’est elle. Julie Bresset, tout juste auréolée de son titre olympique, a remis le couvert ce samedi lors des Mondiaux de Saalfeden, en Autriche. La Française, malgré une préparation tronquée en raison des retombées de son sacre londonien, a écrasé la concurrence sur un circuit bouclé en un peu plus d’une heure et demie (1h32). Sa dauphine, la Norvégienne Gunn-Rita Dahle Flesjaa, a coupé la ligne d’arrivée à près de deux minutes (1’47"). Un gouffre.

Avant la course, la championne du monde et d’Europe en titre en moins de 23 ans avait confié ses doutes à nos confrères de Ouest-France. "Je ne sais plus du tout où j’en suis physiquement, confiait la Bretonne. En raison des sollicitations médiatiques et autres, j’ai accumulé pas mal de fatigue. J’ai moins roulé également, faute de temps. Peu importe, je profite de ce que je peux vivre. Mon objectif de la saison est atteint de toute façon." Son maillot arc-en-ciel est donc un (joli) bonus pour la Briochine partie pour régner quelques années sur sa discipline.

En Autriche, elle a sans doute réussi à surfer sur sa préparation pré-olympique. Son écrasante domination – elle a comme à Londres mené la course d’un bout à l’autre – montre bien qu’elle maîtrise parfaitement son sujet. La Briochine va désormais pouvoir observer un repos bien mérité, avec ses deux médailles d’or accrochées autour du cou.