US Open (H) : Soulagé, Moutet fait le point sur son prochain adversaire

US Open (H) : Soulagé, Moutet fait le point sur son prochain adversaire©panoramic, Media365

Guillaume Issner, Media365, publié le samedi 03 septembre 2022 à 14h17

Qualifié pour les huitièmes de finale de l'US Open, Corentin Moutet s'est prêté à l'exercice de l'analyse de son prochain adversaire, Casper Ruud.



En infligeant dans la nuit de vendredi à samedi à Pedro Cachin le même sort qu'il a réservé en début de semaine à Stan Wawrinka et Botic van de Zandschulp, Corentin Moutet est rentré dans l'histoire de l'US Open, en devenant le premier lucky loser à atteindre la deuxième semaine. Il obtient ainsi son meilleur résultat dans un Majeur. « Ça fait du bien. J'avais fait deux troisièmes tours sur des matches compliqués. A la base, c'est super long un Grand Chelem quand on commence dans le tableau, alors quand on arrive des qualifs, c'est encore plus long, c'est trois semaines pour aller au bout », savoure le gaucher sans se projeter plus loin, dans des propos rapportés par Tennis Actu.

« Des solutions, il y en aura sûrement » contre Casper Ruud

Un éventuel passage en quarts de finale de l'US Open ne sera que du bonus pour le 112eme mondial, dont l'entrée dans le Top 100 à l'issue de la quinzaine ne fait plus aucun doute. Pour y parvenir, il devra écarter la tête de série numéro 5 Casper Ruud, qui se rend la tâche un peu plus difficile à chaque tour depuis son entrée en lice. Le Norvégien représente un obstacle de taille mais pas insurmontable. « C'est un très bon joueur, il a fait finale à Roland-Garros. Il est super solide, complet, il fait tout bien. Ça va être un bon match à faire. Je ne l'ai jamais joué, je ne sais pas trop à quoi m'attendre, mais des solutions, il y en aura sûrement. À voir si j'arrive à les trouver, à les exploiter », analyse Corentin Moutet. Son futur adversaire sort d'un combat de près de quatre heures et demie face à Tommy Paul et peut passer numéro 1 mondial en cas de sacre à New York. « Je ne ressens aucune pression », a-t-il de son côté affirmé quant à cette issue rêvée.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.