Roland-Garros : La FFT prête à accueillir les non-vaccinés

Roland-Garros : La FFT prête à accueillir les non-vaccinés©Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365, publié le dimanche 16 janvier 2022 à 16h55

Par l'intermédiaire de son président Gilles Moretton, la FFT a assuré être en pleine réflexion concernant l'accueil des non-vaccinés à Roland-Garros alors que Novak Djokovic vient d'être expulsé par l'Australie.



Gilles Moretton ne veut pas vivre une nouvelle « Affaire Djokovic » à Roland-Garros. Quelques heures après la décision de la Cour Fédérale Australienne de valider l'annulation du visa accordé à Novak Djokovic décidée par le ministre de l'Immigration Alex Hawke et le départ du Serbe par le premier avion, le président de la Fédération Française de tennis (FFT) a confirmé que son institution a lancé une réflexion sur les modalités permettant d'accueillir les joueurs et joueuses ayant fait le choix de renoncer à la vaccination contre le coronavirus à l'occasion du prochain tournoi de Roland-Garros. « Nos équipes travaillent en collaboration avec les autorités publiques, qui préciseront en temps utile les règles relatives à l'accueil des sportifs étrangers non vaccinés pour notre tournoi », a ainsi déclaré à l'AFP le patron du tennis français en réaction à l'absence de Novak Djokovic lors de l'Open d'Australie, qui démarre ce lundi sur les courts de Melbourne Park sans le numéro 1 mondial et tenant du titre.

La « bulle sanitaire » de retour ?

Une prise de position qui fait écho à celle de la ministre déléguée aux Sports Roxana Maracineanu. Cette dernière a récemment assuré que les portes de la levée française du Grand Chelem ne seront pas fermées à Novak Djokovic malgré sa non-vaccination contre le coronavirus. Toutefois, alors que l'ATP affirme que seuls trois membres du Top 100 mondial sont dans cette situation, la membre du gouvernement a mis en avant l'idée d'une « bulle sanitaire » autour du tournoi de Roland-Garros qui laisserait aux joueurs la possibilité de défendre leur chance quel que soit leur statut vaccinal. Gilles Moretton a également tenu à envoyer un message à Novak Djokovic, assurant que le Serbe est « un immense champion ». « Nous imaginons sa déception de ne pouvoir défendre son titre à l'Open d'Australie, a ajouté le patron de la FFT. Nos pensées vont aussi aux organisateurs du tournoi. » Si la FFT se veut conciliante avec les non-vaccinés, la donne risque d'être bien différente pour d'autres étapes de la saison, notamment aux Etats-Unis.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.