Open d'Australie (F) : Osaka perd son titre, Barty et Krejcikova au rendez-vous

Open d'Australie (F) : Osaka perd son titre, Barty et Krejcikova au rendez-vous©panoramic, Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le vendredi 21 janvier 2022 à 11h50

La tenante du titre Naomi Osaka a été éliminée au troisième tour de l'Open d'Australie au super tie-break par Amanda Anisimova. Elina Svitolina a quant à elle été balayée par Victoria Azarenka, alors qu'Ashleigh Barty, Barbora Krejcikova, Maria Sakkari et Paula Badosa se sont qualifiées pour les huitièmes de finale.



Depuis la semaine passée et le tirage au sort du tableau féminin de l'Open d'Australie, les spectateurs de Melbourne rêvaient d'un choc entre Ashleigh Barty et Naomi Osaka en huitièmes de finale. Il n'aura pas lieu. La Japonaise, tenante du titre, a en effet été éliminée au troisième tour par Amanda Anisimova. L'Américaine, n°60 mondiale mais victorieuse du tournoi préparatoire de Melbourne en début de mois, s'est imposée au super tie-break après un match de 2h17 : 4-6, 6-3, 7-6. Ce tout premier match entre les deux joueuses a tenu toutes ses promesses et cela s'est joué à très peu de choses. Dans le premier set, Osaka a breaké d'entrée et s'est ensuite montrée solide (une seule balle de break à défendre, et sauvée, à 3-2) pour empocher la manche. Mais dans le deuxième, la n°14 mondiale a perdu son service à 2-1 et n'a pas eu d'occasion de débreaker. Tout s'est donc joué dans la troisième manche, où Osaka s'est procurée deux balles de match à 5-4 sur le service adverse mais les a manquées. Et dans le super tie-break, l'Américaine s'est montrée plus solide pour le remporter 10-5 et signer l'une des plus belles victoires de sa carrière. Pour Osaka, c'est en revanche la dégringolade. L'ancienne n°1 mondiale sera au-delà de la 80eme place au prochain classement ! L'adversaire d'Anisimova en huitièmes de finale finale sera Ashleigh Barty qui, elle, a tenu son rang. L'Australienne, qui n'avait perdu que trois jeux depuis le début du tournoi, en a laissé cinq en route contre Camila Giorgi (33eme), pour signer une victoire 6-2, 6-3 en 1h02. La n°1 mondiale a servi quatre aces et 56% de premières balles, a breaké à 1-0 et 5-2 dans le premier set et à 3-2 dans le deuxième, en sauvant les quatre balles de break que s'est procuré l'Australienne (toutes à 4-2 dans la première manche). Pour la cinquième fois de sa carrière, Barty sera en deuxième semaine à Melbourne, où l'attend Naomi Osaka ou Amanda Anisimova.

Krejcikova a souffert, Svitolina balayée

La n°4 mondiale Barbora Krejcikova, a quant à elle souffert mais a fini par éliminer une autre ancienne gagnante de Roland-Garros, Jelena Ostapenko. La Tchèque s'est imposée 2-6, 6-4, 6-4 en 2h11 dans un match où elle a réussi sept aces mais a commis sept doubles-fautes, et a perdu trois fois son service. Menée 6-2, 3-1, Krejcikova a su se réveiller pour renverser une situation mal embarquée. Elle n'a ensuite plus été breakée et a pris trois fois la mise en jeu de la Lettone pour s'offrir un premier huitième de finale à Melbourne et une place de n°3 mondiale au prochain classement. Au tour suivant, la Tchèque affrontera Victoria Azarenka, qui n'a fait qu'une bouchée d'Elina Svitolina. La Biélorusse, n°25 mondiale, s'est imposée 6-0, 6-2 en 1h07 contre la n°17 et mène donc désormais 5-0 dans leurs confrontations. Azarenka a sauvé les quatre balles de break que s'est procuré Madame Monfils et lui a pris cinq fois son service. Tous les jeux ont été courts, sauf le dernier, puisqu'il a fallu six balles de matchs à l'ancienne n°1 mondiale pour enfin s'imposer.

Sakkari et Badosa répondent présent

La n°5 mondiale Maria Sakkari sera elle aussi au rendez-vous des huitièmes de finale après son succès 6-4, 6-1 sur la Russe Veronika Kudermetova (n°32). Auteure de quatre aces et 59% de premières balles, la Grecque n'a été breakée qu'une seule fois, ce qui a permis à son adversaire de mener 3-1 dans le premier set. Mais elle a su trouver les ressources pour lui prendre deux fois son service et empocher la manche, avant de dérouler dans la deuxième. Au tour suivant, elle sera opposée à l'Américaine Jessica Pegula (n°21), tombeuse de l'Espagnole Nuria Parrizas-Diaz (n°63) sur le score de 7-6, 6-2 en 1h32, grâce notamment à sept aces. La n°8 mondiale Paula Badosa a quant à elle remporté son seizième match sur les 19 derniers, en disposant de l'Ukrainienne Marta Kostyuk : 6-2, 5-7, 6-4 en 2h20. L'Espagnole a galéré, perdant notamment son service à cinq reprises. Elle aurait pu s'imposer plus rapidement si elle avait tenu son service alors qu'elle menait 6-2, 4-3, 40-15, mais elle a finalement perdu le deuxième set. Dans une troisième manche marquée par quatre breaks de suite, elle a fini par s'imposer sur sa cinquième balle de match. Prochaine adversaire : l'Américaine Madison Keys (n°51), qui s'est défaite de Qiang Wang (n°110) au tie-break du troisième set, remporté 10-2 dans un match marqué par douze breaks.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.