Coupe Davis : Bartoli s'en prend à Piqué

Coupe Davis : Bartoli s'en prend à Piqué©Media365
A lire aussi

Guillaume MARION, Media365 : publié le samedi 27 novembre 2021 à 23h15

Invitée de RMC ce samedi matin, Marion Bartoli n'y est pas allée par quatre chemins au moment d'évoquer la refonte de la Coupe Davis, initiée par Gerard Piqué et sa société Kosmos.



« Je suis effondrée. » Interrogée sur la refonte de la Coupe Davis, Marion Bartoli a laissé parler son cœur ce samedi dans l'émission les « Grandes Gueules du Sport », sur RMC. En effet, depuis le rachat de la compétition par Kosmos, la société de Gerard Piqué, la gagnante de Wimbledon en 2013 ne reconnait plus l'épreuve qu'elle a tant aimée par le passé, notamment à cause du changement de format depuis 2019. Cette année, alors qu'elle se déroule à Innsbruck (Autriche), la Coupe Davis ne semble d'ailleurs plus passionner grand monde. « Sur le fond, Piqué a saisi une opportunité. Mais quand t'achètes quelque chose, tu n'es pas obligé de le massacrer derrière. Tu peux quand même en faire quelque chose de beau, quelque chose qui reste attractif. Tu n'es pas obligé de vendre à Abou Dhabi. On est en train de virer dans l'hallucinant », a d'ailleurs déclaré à ce sujet l'ancienne joueuse.

« Piqué ne connaît pas l'histoire du tennis »

« Il ne connaît rien au tennis, Gerard Piqué. Ce n'est pas un joueur de tennis, il ne connaît pas l'histoire du tennis, ce n'est pas lui qui a joué des matchs de Coupe Davis. C'est quelqu'un qui veut faire de l'argent autour d'une opportunité financière. Il pouvait quand même s'entourer de personnes qui pouvaient mieux le conseiller, a par la suite réagi Bartoli, à propos des "mauvaises décisions" du défenseur du FC Barcelone. (...) Piqué pouvait conserver la partie bénéfique de la Coupe Davis, c'est-à-dire l'ambiance. Pour avoir l'ambiance, il faut effectivement des nations qui reçoivent, d'autres qui se déplacent. Les nations qui n'ont pas assez de moyens financiers pour s'organiser, on les aide. Et il ne faut pas faire la Coupe Davis chaque année. Là, tu continues à faire grandir la Coupe et à faire de l'argent dessus. » Dernièrement, Lleyton Hewitt, le capitaine de l'Australie, avait également pesté à ce sujet.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.