ATP - Roger Federer : " Ça valait le coup "

ATP - Roger Federer : " Ça valait le coup "©Panoramic, Media365
A lire aussi

Nicolas Kohlhuber, Media365 : publié le mercredi 10 mars 2021 à 19h53

Plus d'un an après sa dernière apparition sur le circuit ATP, Roger Federer a rejoué un match en battant Daniel Evans à Doha ce mercredi. A l'issue de cette rencontre remportée en presque 2h30, le Suisse a parlé de la joie procurée par son retour.



Il est de retour ! Roger Federer est revenu sur le circuit ATP après plus d'un an d'absence. Après avoir été opéré du genou, le joueur de 39 ans a remporté son huitième de finale du tournoi ATP de Doha face à Daniel Evans (7-6(8), 3-6, 7-5). Plus que la victoire, c'est le fait de revenir sur un court de tennis qu'il a savouré lors de l'interview d'après-match. « Cela fait du bien d'être de retour. Même si j'avais perdu, j'aurais été heureux mais évidemment, c'est encore meilleur de gagner. C'était un grand match. Dan a très bien joué. Il a été un bon partenaire d'entraînement, ces dernières semaines, on a joué une vingtaine de sets ensemble. En fin de match, j'étais fatigué. J'essayais de gagner les points importants en me disant que même si je devais être éliminé, je devais tout donner. Il avait plus d'énergie que moi mais je sentais que je servais bien. Je suis incroyablement heureux de ma performance et très content d'avoir terminé sur un revers gagnant long de ligne » a réagi à chaud le Suisse.

Dès ce jeudi, Roger Federer va enchaîner contre Nikoloz Basilashvili

Pour son retour, son corps n'a pas été ménagé. Après 405 jours d'absence, son match de reprise a duré presque 2h30. Une véritable charge de travail pour son corps et notamment son genou. Le numéro 6 mondial a évidement été interrogé sur ses sensations. Et il préfère être patient avant de faire un premier bilan. « Je ne sais pas si je n'ai eu aucune douleur car avec la fatigue, quand vous sentez quelque chose, vous ne savez pas vraiment si c'est les muscles ou autre chose. L'important, c'est de voir comment je vais me sentir demain et dans les prochains mois. La route a été longue et difficile. C'était un énorme challenge et c'est incroyable de revenir comme ça à mon âge. Ce n'était pas facile mais ça valait le coup » a analysé Roger Federer. Désormais, il ne va pas avoir beaucoup de temps pour récupérer et faire le point sur son état physique. Dès ce jeudi, il va jouer contre Nikoloz Basilashvili pour un quart de finale où il va avoir une première occasion de se tester sur un enchaînement de matchs.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.