ATP : Paire retrouve du plaisir à Cordoba

ATP : Paire retrouve du plaisir à Cordoba©Media365
A lire aussi

Guillaume MARION, publié le jeudi 25 février 2021 à 21h20

Vainqueur de Nicolas Jarry ce jeudi en 8eme de finale à Cordoba, Benoit Paire s'est ensuite lâché en conférence de presse au moment d'évoquer pourquoi il a choisi de s'inscrire sur ce tournoi en Argentine.



Benoit Paire pouvait avoir le sourire. En effet, dans la nuit de mercredi à jeudi, le Français a mis fin à presque cinq mois sans victoire sur le circuit ATP. Opposé au Chilien Nicolas Jarry, l'actuel 29eme au classement ATP s'en est donc sorti en deux sets (6-2, 6-4) et 1h18 de jeu en 8eme de finale du tournoi à Cordoba (Argentine). Une véritable bouffée d'air frais pour celui qui a très mal vécu le protocole sanitaire en Australie, qui a précédé le premier Grand Chelem de la saison. « Je suis vraiment content de ne pas en avoir fait beaucoup. J'ai vu que j'étais celui qui en avait fait le plus à l'Open d'Australie (23) en ne jouant qu'un seul match. Donc, oui, je suis content », a dans un premier temps expliqué Paire, en conférence de presse, au sujet de son nombre de doubles fautes (4). Qualifié pour les quarts de finale, le natif d'Avignon affrontera Federico Coria, qui l'avait éliminé à Roland-Garros.

Soleil, piscine, bière... Paire savoure

Toujours en conférence de presse, le Français a expliqué son choix de privilégier le tournoi de Cordoba, et non celui de Montpellier qui se déroule également cette semaine. « J'aime jouer devant du public, entendre les applaudissements après un coup gagnant. J'aime m'amuser avec les fans. En ce moment, il y a le tournoi de Montpellier. C'est à une heure de chez moi, mais j'ai choisi de venir ici en Amérique du Sud car en France les tribunes sont vides. Je préfère être ici : jouer en extérieur, la terre battue, le soleil, la piscine, la Quilmès (bière argentine, ndlr), a reconnu un Paire en grande forme face à la presse. (...) J'aime les Argentins et la fête ici. Pour l'instant, je dois rester à l'hôtel, dans la bulle, mais quand j'aurai fini le tournoi j'irai découvrir la ville. David Nalbandian m'a dit qu'elle était très belle. J'aime découvrir des bars pour savoir ce que je peux boire. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.