ATP : La "balle perdue" de Mannarino pour Simon

ATP : La "balle perdue" de Mannarino pour Simon©Panoramic, Media365

Paul Rouget, Media365 : publié le lundi 27 mars 2023 à 15h21

Alors qu'Adrian Mannarino a avoué que c'était "une horreur pour (lui)" de regarder les matchs de Gilles Simon, ce dernier a répondu à son compatriote avec beaucoup d'humour.



Tombeur de la révélation américaine Ben Shelton (6-4, 3-6, 6-1), Adrian Mannarino a décroché une nouvelle qualification pour le troisième tour du tournoi de Miami, où il a déjà atteint les huitièmes de finale à deux reprises, en 2015 et en 2017. Opposé lundi soir à Hubert Hurkacz, numéro 9 mondial, celui qui pointe aujourd'hui au 62e rang du classement ATP s'est confié dans une interview à L'Equipe, évoquant notamment son style de jeu atypique, avec une drôle de révélation... "Alors, je déteste vraiment me voir jouer. Après, quand je dis que mon jeu est horrible, ouais, je pousse un peu, mais c'est vrai que ce n'est pas le style de tennis que j'apprécie de regarder. Et je ne suis pas dupe, je sais que ce n'est pas le genre de jeu que les gens préfèrent voir à la télé. Je m'identifie un peu à Gilles Simon, et Gilles, à la télé, c'était une horreur pour moi, je n'avais pas du tout envie de voir ses matchs", a-t-il ainsi avoué.

Et cette sortie n'a pas échappé à Gilles Simon qui lui a répondu, avec beaucoup d'humour, sur Twitter. "C'est toujours agréable de se prendre une balle perdue comme ça sans rien demander !", a-t-il d'abord écrit, ponctuant cette première phase d'un emoji hilare, avant de poursuivre : "Merci mon horrible Adrian Mannarino et bonne chance pour la suite à Miami !" Un message conclu par des bisous de la part de « Gillou », toujours aussi espiègle. "Je sais que je te manque mon Gillou", a alors rétorqué Mannarino. Simon, qui a pris sa retraite après le dernier tournoi de Bercy, où il avait atteint les huitièmes de finale et régalé une dernière fois le public parisien, connaît bien « Manna », avec qui il a évolué a plusieurs reprises en double, comme à Montpellier en 2012 (photo) ou, plus récemment, lors de l'Open d'Australie en 2021.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.