ATP : Del Potro rêve des Jeux Olympiques mais évoque la retraite

ATP : Del Potro rêve des Jeux Olympiques mais évoque la retraite©Media365
A lire aussi

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le samedi 28 novembre 2020 à 15h28

Absent des courts depuis un an et demi, Juan Martin del Potro rêve de disputer les prochains Jeux Olympiques, même s'il évoque de plus en plus l'idée de la retraite.


Victime d'une fracture de la rotule du genou droit en juin 2019 lors du tournoi sur gazon du Queen's, Juan Martin del Potro n'a plus joué en compétition depuis. Opéré en juin 2019 à Barcelone puis en janvier 2020 à Miami et en août 2020 à Berne, le joueur de 32 ans n'a pas été en mesure de disputer la fin de saison, et a avoué dans une interview à ESPN Argentina qu'il avait du mal à entrevoir le bout du tunnel. « J'ai du mal à revenir, mais j'ai toujours le désir de continuer à jouer. La réalité est que c'est difficile. Je vais continuer à me battre aussi longtemps que je sens que je veux continuer."

Del Potro : "Prendre ma retraite sur un court de tennis"

Le vainqueur de l'US Open 2009, déjà opéré quatre fois des poignets par le passé, n'a pas peur de prononcer le mot « retraite », mais se raccroche à un rêve : disputer les Jeux Olympiques de Tokyo l'été prochain : « En raison de la pandémie, les Jeux Olympiques ont lieu l'année prochaine et je serais ravi d'y être. Si je dois clôturer ma carrière, je pense que ce serait une belle récompense de représenter mon pays. On m'avait que la limite était fixée à trois opérations pour le poignet, et heureusement je n'ai pas pris ma retraite. Puis il y a eu la deuxième et la troisième opération du genou... Maintenant, je me fixe comme objectif les Jeux olympiques et si je ne les réalise pas, je continuerai à me mentir pour l'amour du tennis. Je veux prendre ma retraite sur un court de tennis. »

Les confidences nocturnes de Maradona

Dans cette interview, Juan Martin del Potro a également évoqué l'idole de son pays, Diego Maradona, décédé ce mercredi à 60 ans. Il l'avait rencontré lors de la finale 2016 remportée contre la Croatie à Zagreb. « Lors de cette finale, chaque soir, sans que personne ne le sache, on s'était vus 10-15 minutes, avant que j'aille me coucher, confie Del Potro. Il l'a fait en privé, pour que cela ne perturbe pas l'équipe. Il m'a envoyé un très gentil message après ma victoire et je suis ai donné ma raquette. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.