Karaté : Da Costa triomphe à Bakou

Karaté : Da Costa triomphe à Bakou©Media365
A lire aussi

Faraj Benlahoucine, Media365 : publié le dimanche 04 septembre 2022 à 19h07

A l'occasion de son retour à la compétition, Steven Da Costa a remporté un tournoi Premier League de karaté à Bakou ce dimanche.



Désigné porte-drapeau de la délégation tricolore lors des Jeux Olympiques de Tokyo, le choix Steven Da Costa se dégageait naturellement tant le karatéka impose le respect. Tant par ses prestations sur les tatamis que par son charisme. Il est monté au créneau l'été dernier pour critiquer le choix de Tony Estanguet de ne pas intégrer sa discipline aux Jeux Olympiques de Paris 2024. "Il ne faut pas qu'il oublie d'où il vient" avait entre autres prononcé le champion olympique des -67kg. Sur un plan purement sportif, Steven Da Costa avait remporté son second titre mondial à Dubaï, trois mois après sa médaille d'or à Tokyo.


Suite à cette année 2021 chargée, le sportif de 25 ans avait besoin de recharger ses batteries. "J'avais vraiment besoin de souffler" avait-il affirmé au Républicain Lorrain pour justifier sa pause estivale cette année. Il a finalement repris la compétition cette semaine à Bakou, dans le cadre du tournoi Premier League du circuit K1. Le pensionnaire du club de l'USL Mont-Saint-Martin en Meurthe-et-Moselle a connu une entrée en matière poussive vendredi lors de la phase de poules avant de signer des victoires plus nettes en quart de finale (3-0) et en demi-finale (5-0).

Da Costa va subir une opération

Opposé au Grec Dionysios Xenos lors de l'affrontement final ce dimanche, il n'a pas non plus encaissé de point, maîtrisant son sujet (2-0). Il a fait la différence d'un mouvement lancé de loin avant de pivoter sur lui-même pour exécuter un coup de pied latéral dans l'abdomen de son adversaire. Le sentiment du devoir accompli, le Français va pouvoir désormais soigner ses problèmes de vue et subir un intervention chirurgicale informe ce dimanche L'Equipe avant de se tourner vers l'Open de Paris qui aura lieu au mois de janvier 2023.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.