Tournoi des 6 Nations : Dans la douleur, le XV de France croque l'Irlande

Faraj Benlahoucine, Media365, publié le samedi 12 février 2022 à 19h37

Au terme d'une rencontre intense et indécise jusqu'au coup de sifflet final, le XV de France a fini par prendre le meilleur sur l'Irlande ce samedi (30-24). Les Bleus demeurent la seule équipe en mesure de réaliser le Grand Chelem dans cette édition du Tournoi des 6 Nations.

Une semaine après avoir dominé l'Italie lors de son entrée en lice dans le Tournoi des 6 Nations (37-10), le XV de France retrouvait son jardin du Stade de France pour affronter l'Irlande, considérée telle une référence actuellement au niveau mondial. Vainqueur du pays de Galles sur le score de 29-7 samedi dernier, le XV du Trèfle se déplaçait à Saint-Denis sans son maître à jouer, Jonathan Sexton, mais avec une ferme intention de signer une seconde victoire consécutive dans le Tournoi et ainsi prolonger sa série d'invincibilité à 10 victoires.

Devant un public jouant à la perfection son rôle de 16eme homme, les Bleus surprennent les hommes en vert grâce à une combinaison estampillée Stade Toulousain avec Romain Ntamack dans le costume de créateur pour envoyer son capitaine Antoine Dupont à l'essai dès les 2eme minute. Mais quelques minutes plus tard, les Irlandais ont rendu la pareille aux Tricolores avec un essai opportuniste de Mack Hansen. L'ailier a réceptionné de volée le renvoi de son ouvreur, profitant d'une mésentente entre Melvyn Jaminet et Damian Penaud (10-7, 8eme).



Le ton est donné. Bien que les hommes de Fabien Galthié dominent territorialement et dans le combat, ils n'ont pas réussi à contenir le "fighting spirit" irlandais au retour des vestiaires alors que Melvyn Jaminet avait concrétisé l'ensemble des temps forts tricolores au pied (22-7, 47eme). Josh Van der Flier (45eme) et Jamison Gibson-Park ont trouvé le chemin de l'en-but pour relancer un match qui semblait fuir au XV du Trèfle (22-21, 51eme). Si la réaction française n'a pas tardé avec l'essai en force du pilier Cyril Baille, la transformation manquée du buteur Jaminet a laissé les Bleus à portée d'un essai transformé (27-21, 53eme).

Une bataille âpre et tendue s'en est suivie par la suite. Une pénalité de Joey Carbery a rapproché le XV du Trèfle à trois longueurs (27-24, 73eme) à l'approche du money-time au cours duquel le XV de France n'a toutefois pas manqué de sérénité malgré la pression. Un essai de Melvyn Jaminet, refusé à la vidéo (77eme), a néanmoins illustré les bonnes dispositions des Bleus qui n'ont plus été inquiétés jusqu'au dégagement en touche salvateur d'Antoine Dupont après la sirène. Le Stade de France exulte tandis que les acteurs savourent cette performance.

Seule la France peut encore rêver de Grand Chelem

Face à la meilleure nation européenne, 3eme au classement mondial de l'IRB, la France a frappé un grand coup et s'empare seule de la tête du Tournoi des 6 Nations avec neuf points après deux journées. Et cerise sur le gâteau, les protégés de Fabien Galthié demeurent la seule équipe invaincue et donc en mesure de réaliser le Grand Chelem dans cette édition 2022. Le prochain rendez-vous du XV de France aura lieu dans deux semaines à Murrayfield, le temple du rugby écossais. Un XV du Chardon toujours aussi imprévisible. En témoigne sa défaite au pays de Galles un peu plus tôt ce samedi (20-17) une semaine après avoir pourtant surclassé l'Angleterre sur le même score.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.