Top 14 - Castres : Pieterse suspendu douze semaines

Top 14 - Castres : Pieterse suspendu douze semaines©Media365

Aurélie SACCHELLI, Media365, publié le mercredi 29 septembre 2021 à 20h53

Le deuxième ligne sud-africain de Castres Ryno Pieterse a écopé de douze semaines de suspension suite à son placage sur Maxime Lucu, le demi de mêlée de Bordeaux-Bègles. Il ne rejouera donc pas avant le 11 décembre, voire plus tard selon les résultats du CO en Champions Cup.


LIGUE NATIONALE DE RUGBY / COMMISSION DE DISCIPLINE
Mercredi 29 septembre 2021

Yann DAVID (AVIRON BAYONNAIS RUGBY PRO)
Aviron Bayonnais Rugby Pro / USON Nevers Rugby (J4 Pro D2)
Carton rouge
M. Yann DAVID a été reconnu responsable de "Jeu dangereux" et plus particulièrement de "Plaquer un adversaire par anticipation, à retardement ou d'une manière dangereuse (plaquer dangereusement comprend, entre autres, plaquer ou tenter de plaquer un adversaire au-dessus de la ligne des épaules, même si le plaquage a débuté au-dessous de la ligne des épaules)".
C'est le degré moyen de l'échelle de gravité qui a été retenu, soit une suspension de six semaines. Après prise en compte de la circonstance aggravante (casier disciplinaire), la sanction a été augmentée d'une semaine, et après prise en compte des circonstances atténuantes (reconnaissance de la culpabilité, expression de remords, conduite avant et pendant l'audience), la sanction a été réduite de trois semaines. Par conséquent, M. Yann DAVID est suspendu quatre semaines. Au 29 septembre 2021, et compte-tenu du calendrier des rencontres de l'Aviron Bayonnais Rugby Pro, M. Yann DAVID sera requalifié le samedi 23 octobre 2021.

Ryno PIETERSE (CASTRES OLYMPIQUE)
Castres Olympique / Union Bordeaux-Bègles (J3 TOP 14)
Carton rouge
M. Ryno PIETERSE a été reconnu responsable de "Jeu dangereux" et plus particulièrement de "Plaquer, charger, tirer, pousser, ou saisir un adversaire dont les pieds ne touchent pas le sol".
Compte tenu des éléments du dossier et du haut niveau de dangerosité de l'action, la Commission de discipline et des règlements a décidé de fixer le point d'entrée de la sanction à 24 semaines, soit un niveau plus élevé que le niveau supérieur prévu par le barème disciplinaire de la LNR. Après prise en compte des circonstances atténuantes (casier disciplinaire vierge, jeunesse et inexpérience, reconnaissance de la culpabilité, expression de remords, conduite avant et pendant l'audience), la sanction a été réduite de douze semaines. Par conséquent, M. Ryno PIETERSE est suspendu douze semaines. La suspension prend effet au jour du match. Au 29 septembre 2021 et compte tenu du fait que M. Ryno PIETERSE est susceptible d'être inscrit sur la liste "Champions Cup" du Castres Olympique, la date de requalification de M. Ryno PIETERSE sera déterminée ultérieurement.

Jeremy JORDAAN (RC VANNES)
Stade Montois Rugby / RC Vannes (J4 Pro D2)
Carton rouge
M. Jérémy JORDAAN a été reconnu responsable de "Jeu dangereux" et plus particulièrement de "Plaquer un adversaire par anticipation, à retardement ou d'une manière dangereuse (plaquer dangereusement comprend, entre autres, plaquer ou tenter de plaquer un adversaire au-dessus de la ligne des épaules, même si le plaquage a débuté au-dessous de la ligne des épaules)".
C'est le degré moyen de l'échelle de gravité qui a été retenu, soit une suspension de six semaines. Après prise en compte des circonstances atténuantes (casier disciplinaire vierge, reconnaissance de la culpabilité, expression de remords), la sanction a été réduite de trois semaines. Par conséquent, M. Jérémy JORDAAN est suspendu trois semaines.Au 29 septembre 2021, et compte-tenu du calendrier des rencontres du RC Vannes, M. Jérémy JORDAAN sera requalifié le samedi 16 octobre 2021.

STADE MONTOIS RUGBY / RC VANNES
Stade Montois Rugby / RC Vannes (J4 Pro D2)
Rapport du représentant fédéral
Le Stade Montois Rugby et le RC Vannes ont été respectivement sanctionnés d'un avertissement au motif de "Bagarre(s) entre joueurs".

Ces décisions sont susceptibles d'appel devant la Commission d'appel de la FFR dans un délai de 7 jours à compter de la notification de l'intégralité de la décision motivée.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.