Top 14 : Blanco se range du côté des dirigeants de Biarritz, en conflit avec la mairie

Top 14 : Blanco se range du côté des dirigeants de Biarritz, en conflit avec la mairie©Media365

Marie Mahé, Media365 : publié le lundi 04 octobre 2021 à 23h00

Ce vendredi, dans un entretien accordé à Sud-Ouest, Serge Blanco, la légende de Biarritz, a apporté son soutien aux dirigeants du BOPB, actuellement en conflit avec la maire de la ville.



Un soutien non négligeable. A l'occasion d'un entretien accordé à Sud-Ouest, ce vendredi, Serge Blanco a apporté son soutien aux dirigeants actuels du club de rugby du Biarritz Olympique, de retour en Top 14 cette saison et qualifié également en Challenge européen. Ces derniers, à savoir le président du BOPB, Jean-Baptiste Aldigé, et le propriétaire de l'équipe, Louis-Vincent Gave, se trouvent actuellement en conflit avec Maider Arosteguy, la maire Les Républicains, au sujet d'un projet bien précis, à savoir celui du réaménagement et de la modernisation du stade Aguilera. Pour justifier son refus de ce financement, la maire a indiqué qu'il était trop coûteux. De son côté, Aldigé a menacé de délocaliser les matchs de sa formation à Lille.

« Le constat est simple : le stade doit être refait »

Pour sa part, Serge Blanco a confié : « La délocalisation n'est que la conséquence d'une situation, la source du problème c'est le stade. Le constat est simple : le stade doit être refait et adapté aux exigences du rugby professionnel. C'est inéluctable si l'on souhaite rester à ce niveau. S'il n'est pas remis aux normes, il ne pourra pas accueillir convenablement les équipes, le public et les partenaires, et générer les ressources extra-sportives sine qua non qu'impose le modèle économique du rugby professionnel actuel. » La légende de Biarritz, aujourd'hui âgée de 63 ans et qui a également ensuite dirigé le club, a ajouté : « Si on ne fait rien à Biarritz, la logique pour les propriétaires du club est de se questionner sur une éventuelle délocalisation afin de ne pas laisser mourir à petit feu le BOPB. Quelques récents indices laissent penser que la ville de Biarritz ne souhaite plus être partenaire du BOPB, pour des raisons que j'ignore et qui, sauf erreur de ma part, n'ont pas été officiellement dévoilées à ce jour. »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.