Urios ne veut pas entraîner Brive, ni aucun autre club

Urios ne veut pas entraîner Brive, ni aucun autre club©Panoramic, Media365

Thomas Siniecki, Media365 : publié le mercredi 23 novembre 2022 à 18h36

Pour le moment, Christophe Urios désire simplement souffler. Fraîchement licencié de l'Union Bordeaux-Bègles, le truculent manager aurait sans doute pu repartir à Brive si le coeur lui en disait. Il attendra la saison prochaine, au CAB ou ailleurs.



Christophe Urios ne sera pas le prochain entraîneur de Brive, où Arnaud Mela avait dans un premier temps été nommé par intérim en remplacement de Jeremy Davidson. Lui-même congédié de Bordeaux-Bègles la semaine dernière, le manager champion de France avec Castres (en 2018) ressent clairement le besoin de faire "une pause" : "Le rugby, c'est fini pour le moment. J'ai besoin de me poser, de faire le point et de savoir ce que j'ai vraiment envie de faire. Où, comment et avec qui. Moi, je bouge au coup de coeur. Quand je suis parti à Oyonnax, tout le monde m'a demandé ce que j'allais faire là-bas. Et finalement, j'ai bien fait d'y aller." Urios aimerait trouver un nouveau club en vue de la saison prochaine, mais pas avant, histoire de se consacrer à un véritable nouveau projet.

A Brive, Mela a pris la relève le mois dernier et perdu de peu ses deux premiers matchs sur le banc, deux chocs à domicile face au Racing (38-42) puis contre La Rochelle (17-19). Ce qui fait cinq défaites de rang pour la lanterne rouge de Top 14, et un total de huit revers en dix rencontres depuis le début de la saison. Juste avant l'éviction d'Urios, le directeur général Arnaud Ric avait confirmé Mela jusqu'à la fin de la saison. Mais, interrogé par France Bleu, il rappelait aussi qu'Urios était "encore sous contrat avec l'UBB". Nul ne sait si les Corréziens, depuis, ont tenté une approche... "Le bilan est vraiment très décevant, pas du tout en phase avec ce que l'on souhaitait et pas du tout dans les plans de passage, confirmait le dirigeant briviste. On est en crise."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.