Top 14 (J26) : Castres termine en tête devant Montpellier, Bordeaux-Bègles, Toulouse, La Rochelle et le Racing 92 en barrages

Top 14 (J26) : Castres termine en tête devant Montpellier, Bordeaux-Bègles, Toulouse, La Rochelle et le Racing 92 en barrages©Panoramic, Media365
A lire aussi

Mathieu WARNIER, Media365, publié le dimanche 05 juin 2022 à 23h07

La dernière journée du Top 14 a vu Castres, tombeur de Pau, profiter des revers de ses rivaux pour terminer premier et se qualifier directement pour les demi-finales tout comme Montpellier malgré sa défaite à Clermont. Les barrages concerneront Bordeaux-Bègles, Toulouse, La Rochelle et le Racing 92.



La 26eme journée du Top 14 a livré son verdict et, au bout d'une soirée riche en suspense et en surprises, le tableau de la phase finale a été établi mais également l'affiche de l'Access Match qui déterminera le dernier club à prendre part à l'élite la saison prochaine.

Demi-finales : Castres et Montpellier en seront

C'est la petite surprise de cette dernière journée. En déplacement sur la pelouse d'une équipe de Pau qui n'avait plus rien à jouer, Castres est allé chercher une cinquième victoire consécutive et termine premier de la saison régulière. Une rencontre qui a démarré tambour battant avec Vilimoni Botitu et Thibault Daubagna qui se sont répondus dans les trois premières minutes. Juste avant la pause et alors que les buteurs se sont répondus, Julien Dumora a permis au CO de virer en tête avant qu'Antoine Hastoy ne maintienne la Section au contact en début de deuxième période. Un drop de Julien Dumora puis deux pénalités de Benjamin Urdapilleta ont scellé le sort de la rencontre (16-26). Avec cette première place, les Castrais vont bénéficier d'une semaine de repos.

Montpellier sera dans le même cas de figure. Le MHR, leader avant cette dernière journée, s'est pris les pieds dans le tapis à Clermont. Giorgi Beria a très vite lancé les Jaunards quand les Cistes ont immédiatement répondu par une pénalité de Benoît Paillaugue. Le score n'a alors plus bougé jusqu'à la mi-temps. Au retour sur la pelouse, Morgan Parra a donné de l'air à l'ASM mais Vincent Rattez a relancé le MHR avec un essai en solitaire. Toutefois, Benoît Paillaugue a manqué l'égalisation sur la transformation.Jean-Pascal Barraque a redonné de l'air à Clermont mais, à moins d'un quart d'heure de la fin du match, Gela Aprasidze a redonné de l'espoir aux Montpelliérains. Une dernière pénalité pour Camille Lopez sous le maillot de l'ASM assure la victoire des Auvergnats (20-15). Une victoire insuffisante pour voir les barrages quand Montpellier peut souffler et termine deuxième.

Barrages : L'UBB, Toulouse, La Rochelle et le Racing 92 vont batailler

Si Montpellier est en demi-finales, c'est car Bordeaux-Bègles a chuté à Perpignan ! Si Romain Buros a mis l'UBB sur de bons rails, Tristan Labouteley a remis l'USAP à hauteur deux minutes plus tard. Après une pénalité de Tristan Tedder qui a redonné l'avantage aux Catalans, Ulupano Seuteni a permis aux Girondins de reprendre la main à huit minutes de la mi-temps. Toutefois, Lucas Dubois a fait se lever le public d'Aimé-Giral et permis à Perpignan de virer en tête à la pause de cinq points. Moins échevelée la deuxième période a tout d'abord vu Genesis Lemalu conforter l'avantage de l'USAP. Maxime Lucu a rapproché l'UBB à sept points avec 20 minutes encore à jouer mais, malgré tous leurs efforts, les Girondins n'ont pas fait craquer la défense catalane. L'USAP termine sur une belle victoire (22-15).

Pour une place en demi-finale, l'UBB devra en découdre avec le Racing 92. Les Franciliens ont arraché le dernier billet grâce à leur victoire sur Toulon. Louis Carbonel a tout d'abord profité de l'indiscipline francilienne pour donner six points d'avance au RCT mais Yoan Tanga a ensuite ramené les Ciel-et-Blanc à un point en inscrivant le premier essai du match. La réponse toulonnaise est venu de Duncan Paia'aua à un quart d'heure de la pause quand, dans la foulée, Maxime Machenaud a ramené le Racing 92 à cinq points à la pause. Le deuxième acte a vu les Franciliens hausser le ton mais un duel de buteurs a tout d'abord permis aux joueurs de Laurent Travers de revenir à deux points. Le carton jaune reçu par Charles Ollivon à l'heure de jeu a changé la donne. Juan Imhoff a offert la victoire aux Franciliens deux minutes plus tard. Avec cette victoire (21-16), le Racing 92 termine sixième quand Toulon, huitième, voit sa saison s'achever.

Toulouse, pour sa part, aura l'avantage de recevoir en barrages. Face à une équipe de Biarritz démobilisée, les tenants du titre ont offert à leur public un festival offensif avec la bagatelle de douze essais inscrits. Alors que Joe Tekori et Maxime Médard ont marqué de leur empreinte leur dernière sous le maillot toulousain en saison régulière, Matthis Lebel y est allé de son doublé quand Nelson Epée, habitué à évoluer avec l'équipe de France de rugby à 7, s'est également invité à la fête. Julien Marchand, Pierre Fouyssac, Antoine Dupont, Selevasio Tolofua, Thomas Ramos, Anthony Jelonch et Peato Mauvaka y sont également allés de leurs essais. Mathieu Hirigoyen a sauvé l'honneu à la demi-heure de jeu. Avec cette nette victoire (80-7), Toulouse termine à la quatrième place mais n'aura pas un match facile pour rallier les demi-finales.

En effet, c'est son successeur au palmarès de la Champions Cup qui viendra à Ernest-Wallon le week-end prochain. Dans un duel de champions d'Europe, La Rochelle est allé s'imposer de peu à Lyon. Une rencontre qui a démarré fort avec l'essai lyonnais de Dylan Cretin puis celui rochelais de Facundo Bosch dans les cinq premières minutes. C'est toutefois le LOU qui a viré en tête à la pause face à des Maritimes remodelés grâce à deux réalisations de Josua Tuisova puis de Baptiste Couilloud juste avant la mi-temps. Avec quatorze points de retard, Ronan O'Gara a lancé ses forces vives avec Dani Priso, Will Skelton ou encore Uini Atonio qui ont pris place sur la pelouse. Des changements qui ont fait du bien au Stade Rochelais, qui a inscrit trois essais en dix minutes par Joël Sclavi, Jules Favre et Uini Atonio pour permettre aux Maritimes de passer devant. En fin de match, Yanis Charcosset a permis au LOU de reprendre l'avantage mais Levani Botia a eu le dernier mot à sept minutes de la sirène. Les Lyonnais ont poussé jusqu'au bout mais doivent s'avouer vaincus (26-29) et terminent neuvièmes.

Maintien : Brive sauve sa peau

La dernière rencontre de cette soirée a concerné la course au maintien. Avec la victoire de Perpignan face à l'UBB, Brive n'avait pas d'autre choix que de s'imposer face au Stade Français Paris pour sauver sa place en Top 14. Une mission que le CAB a accompli avec les honneurs. Entre deux pénalités de Thomas Laranjeira, Kylan Hamdaoui a inscrit le premier essai du match mais ce sont les Brivistes qui ont fait le jeu. Ce qui s'est matérialisé par deux essais dans les quinze dernières minutes de la première période signés Setariki Tuicuvu puis Joris Jurand. Au retour des vestiaires, Thomas Laranjeira a ajouté six points au pied avant que le carton jaune reçu par Clément Castets peu avant l'heure de jeu ne facilite la vie des Corréziens. En supériorité numérique, ces derniers ont enfoncé le clou par Vasil Lobzhanidze avant que Marcos Kremer ne sauve l'honneur du Stade Français Paris. Avec cette victoire (17-33), Brive termine 12eme du classement, juste derrière les Parisiens, et se maintient en Top 14. En conséquence, Perpignan devra se déplacer le week-end prochain à Mont-de-Marsan pour y défendre sa place dans l'élite.

TOP 14 / 26EME ET DERNIERE JOURNEE
Dimanche 5 juin 2022
Clermont - Montpellier : 20-15
Lyon - La Rochelle : 26-29
Racing 92 - Toulon : 21-16
Pau - Castres : 16-26
Stade Français Paris - Brive : 17-33
Toulouse - Biarritz : 80-7
Perpignan - Bordeaux-Bègles : 22-15

PHASE FINALE
Barrages
Samedi 11 juin 2022
21h05 : Toulouse (4) - La Rochelle (5)

Dimanche 12 juin 2022
21h05 : Bordeaux-Bègles (3) - Racing 92 (6)

Demi-finales (à l'Allianz Riviera de Nice)
Vendredi 17 juin 2022
21h05 : Castres (1) - Toulouse (4) ou La Rochelle (5)

Samedi 18 jun 2022
21h05 : Montpellier (2) - Bordeaux-Bègles (3) ou Racing 92 (6)

ACCESS MATCH
Dimanche 12 juin 2022
17h45 : Mont-de-Marsan - Perpignan

Vos réactions doivent respecter nos CGU.